Aloe Vera : une plante aux multiples bienfaits. Quelles utilisations ?

L’aloe Vera est une plante aux vertus thérapeutes extraordinaires et utilisée depuis les civilisations Mésopotamienne, Grecque et Égyptienne de l’antiquité.

 

Particulièrement efficace contre les problèmes de peau et intestinaux, l’aloe vera est de nos jours utilisé dans de nombreux produits cosmétiques naturels pour son pouvoir bienveillant sur notre corps.

 

Dans de nombreuses médecines traditionnelles, on dit que l’état de santé de la peau est directement relié à l’état de santé de nos intestins. En clair, la qualité de notre peau est le reflet direct de notre état interne.

 

Autant dire que la nature fait bien les choses et que nous avons tous les indicateurs à notre disposition par notre santé cutanée pour reprendre le contrôle sur notre santé générale.

 

C’est pourquoi, ce n’est pas étonnant que l’aloe vera est efficace à la fois sur notre peau et sur nos intestins comme c’est enseigné en médecine traditionnelle chinoise.

 

C’est pourquoi dans cet article, j’aimerai vous partager les bienfaits de l’aloe vera, sa richesse nutritionnelle extraordinaire et comment nous pouvons utiliser cette plante.

Je m'appelle Adrien, ingénieur généraliste  de profession, je suis un véritable passionné de santé globale et du bien-être humain. 

Je partage mes expériences et mes connaissances à travers ce blog en me disant que ça pourrait servir quelqu'un comme ça m'a servit personnellement.

N'hésitez pas à me contactez si besoin ou à commenter les articles afin que je puisse vous répondre. Bonne lecture !

Améliorer sa santé,

ça s'apprend !

REJOINS-NOUS SUR FACEBOOK !

http://feeds.feedburner.com/santebienetreglobal

FLUX RSS

1. Les bienfaits de l’aloe vera.

a) Soulage de la constipation occasionnelle.

 

L’aloe vera a un effet notable sur la constipation occasionnelle. La constipation n’est pas une maladie en soi mais plutôt une conséquence d’habitudes inadaptées au fonctionnement de notre organisme.

 

La constipation est malheureusement un “symptôme” qui touche une majorité de personnes dans nos sociétés occidentales de part l’importance qu’on prit les aliments riches (et donc très peu de végétaux) dans notre société.

 

Dans l’aleo vera, il y a plusieurs composants comme par exemple l’aloes, le latex ou encore le gel qui reste le plus connu de la plupart d’entre nous. En cas de constipation, il peut être judicieux d’utiliser le latex d’aloès, cette sève amère qui se trouve dans l’écorce de la plante d’aloe vera.

 

Le latex possède une quantité non négligeable d’anthranoïdes qui sont reconnus pour avoir un effet laxatif extrêmement puissant. Veillez évidemment à ne pas abuser de cette substance parce que comme tout excès dans notre consommation peu importe son type (alimentaire, cutanée, etc…), l’excès de laxatifs peut irriter la peau ou les muqueuses internes.

 

Étant donné que le latex en excès peut avoir l’effet inverse de ce qu’il procure, veillez à ne pas l’utiliser en continu mais plutôt par intermittence afin que votre corps s’adapte à la quantité présente.

 

C’est pourquoi, c’est important d’avoir le réflexe de penser à l’aloe vera pour traiter la constipation de façon occasionnelle. Il y a également l’épinard qui reste l’aliment le plus utile et efficace contre les troubles intestinaux et qui agit directement en interne dans notre corps.

 

Le docteur américain Norman Walker le décrivait comme l’aliment le plus subtil que la nature ait créé pour l’être humain afin de rétablir l’état de santé de notre sphère intestinale.

 

b) Favorise la diminution du diabète.

 

Parmi les éléments présents dans l’aloe vera, il y a le gel qui permet de prévenir les montées glycémiques chez les diabétiques. En effet, le gel d’aloes a un effet hypoglycémiant, c’est à dire qu’il favorise la sécrétion d’insuline.

 

Une personne diabétique est une personne qui a un pancréas moins opérationnel que les personnes non diabétiques. Rappelons que le pancréas est le chef d’orchestre de la digestion qui sécrète principalement deux hormones qui se complète : l’insuline et le glucagon. L’une a l’effet inverse de l’autre.

 

L’insuline est sécrétée lorsque nous consommons des sucres afin de libérer l’excédent de sucre dans le sang vers les cellules, ce que l’on appelle communément l’hyperglycémie.

 

L’insuline est comme la clé qui permet d’ouvrir la porte de nos cellules afin qu’elles reçoivent le sucre provenant du sang. Le glucagon permet à l’inverse de libérer le sucre de nos cellules vers le sang lorsque nous souffrons d’hypoglycémie.

 

C’est pourquoi, toute personne diabétique devrait être à la recherche d’élément hypoglycémiant comme c’est le cas du gel d’aloes ou encore la quasi majorité des légumes en particulier les légumes verts.

 

En effet, ils ont la particularité de régénérer le pancréas tout comme l’ensemble de notre organisme de manière générale pour notre plus grand bien.

 

c) Prévient les inflammations cutanées.

 

Le gel d’aloe vera permet d’agir comme une substance ré-hydratante. L’aloe vera est particulièrement efficaces en cas d’inflammation cutanées.

 

En effet, lorsque les intestins sont irrités par une surcharges de substances acides dans l’organisme, notre corps ne se gêne pas de nous le faire savoir par toute sorte d’indicateur dont notamment la sécheresse de la peau ou encore les pellicules au niveau du cuir chevelu.

 

Ceux sont les mêmes signes qui indiquent une prolifération de champignons, c’est pourquoi utiliser des éléments antifongiques comme le gel d’aloe vera permet de rééquilibrer nos populations bactériennes et fongiques au sein de notre organisme.

 

Notre devoir consiste à se rapprocher le plus possible de cet équilibre et d’en assurer sa continuité au cours du temps en apprenant à connaître son corps.

 

En soit, il n’y a pas de solution miracle à un problème mais c’est plutôt une connaissance approfondie de notre corps par toutes sortes d’expériences qui nous permettront avec le temps de savoir réagir aux signes qu’il nous donne.

2. La richesse nutritionnelle de l’aloe vera.

L’aloe vera est une plante extrêmement riche sur le plan nutritionnel, c’est pourquoi elle est autant efficace pour soulager de nombreux maux et aider à rétablir le bon fonctionnement du corps.

 

On compte plusieurs dizaines de principes actifs présent dans l’aloe vera, c’est pourquoi nous allons en voir quelques uns pour comprendre ses réels bénéfices à l’utiliser régulièrement.

 

a) Vitamines.

 

L’aloe vera contient des quantités non négligeables de vitamine A, B1, B2, B3, B6, B9 et B12, C ou encore la vitamine E.

 

Provitamine A → L’aloe vera contient de la provitamine A que notre corps se charge dans un deuxième temps de synthétiser en vitamine A pour les nombreux bienfaits qu’apporte cette vitamine.

 

La provitamine A est nécessaire pour notre acuité visuelle et est également reconnu comme un antioxydant que l’on appelle aussi bêta-carotène dans le nettoyage de notre peau.

 

En effet, les antioxydants sont les agents protecteurs qui vont venir neutraliser les radicaux libres qui sont responsables du stress oxydatif, c’est à dire le vieillissement cellulaire. C’est pourquoi par sa présence en provitamine A, l’aloe vera a de nombreux bienfaits sur la peau.

 

Vitamines du groupe B → Elles permettent la production d’énergie à partir des macronutriments tels que les protéines, les lipides et les glucides. Par exemple, un manque de vitamine B1 entraîne un sentiment de fatigue qui entrainera à son tour toutes sortes d’émotions désagréables comme l’irritabilité.

 

La vitamine B2 est nécessaire à la formation des globules rouges, la vitamine B6 est nécessaire pour la synthèse de l’hémoglobine ou encore la vitamine B12 est nécessaire à la formation des acides nucléiques.

 

Toutes ces vitamines agissent en synergie avec une intelligence qui dépasse notre imagination pour assurer notre bon fonctionnement

 

Vitamine C → Antioxydant par excellence. La vitamine C est particulièrement importante pour son rôle dans le système immunitaire. En effet, la vitamine C a littéralement le pouvoir de vous prévenir de nombreuses maladies.

 

Également indispensable à la synthèse du collagène (c’est un peu comme le “ciment” du corps), cette protéine qui constitue en grande partie notre peau permet une meilleure élasticité, c’est pourquoi l’aloe vera encore une fois a des effets bénéfiques sur la peau. D’ailleurs la vitamine C aide en plus de la peau à la synthèse de protéines formant les os et les dents.

 

Vitamine E → Autre antioxydant qui a son rôle capital dans l’organisme. La vitamine E agit en tant que agent protecteur pour prévenir le stress oxydatif, mais elle est surtout reconnue pour renforcer la protection des systèmes cardiovasculaire et cérébral.

 

b) Les sels minéraux et oligo-éléments.

 

L’aloe vera est particulièrement riche en sels minéraux et oligo-éléments tels que le calcium, le fer, le magnésium, le manganèse, le sélénium, le zinc, le potassium, le sodium, le chrome ou encore le cuivre.

 

Calcium → Sel minéral le plus abondant dans le corps humain. Il est particulièrement important pour la santé osseuse et dentaire. Sa carence entraîne une décalcification osseuse et une déstructuration de la dent. On en trouve dans tous les légumes.

 

Fer → Oligo-élément le plus abondant dans le corps humain. Le fer est nécessaire pour la formation du sang, sans quoi il entraîne fatigue et faiblesse. Le fer est également nécessaire aux os, au cerveau et aux muscles.

 

Magnésium → Sel minéral dont on manque parfois en occident si notre alimentation est trop riche. Le magnésium protège des maladies cardiovasculaires, contribue à la bonne santé des nerfs et des muscles pour son effet bénéfique sur notre bien-être général. C’est un anti-stress naturel extrêmement puissant. On le retrouve notamment dans les oléagineux.

 

Manganèse → Oligo-élément particulièrement actif dans le fonctionnement du système lymphatique, c’est pourquoi on peut le considérer comme un purificateur dans le corps. Le système lymphatique est le liquide épurateur qui est en charge de récupérer les déchets évacués par nos cellules.

 

C’est un peu comme un camion de poubelle qui circule dans le corps pour récupérer les ordures qui se trouvent sur sa route. Le manganèse est également nécessaire à la formation d’hémoglobine.

 

Sélénium → Autre antioxydant. Il faut veiller à assurer l’équilibre entre radicaux libres et antioxydant, sachant que chaque antioxydant permet de neutraliser un radical libre spécifique.

 

Zinc → Oligo-élément qui intervient également dans le système immunitaire, le zinc est également important dans la synthèse des protéines, il permet de prévenir la chute de cheveux, accélère la cicatrisation et agit comme un élément anti-inflammatoire.

 

Potassium → Le potassium est particulièrement au sang, les os et toutes les cellules de manière générale.

 

Sodium → Le sodium est fondamental au bon fonctionnement de notre peau, des nerfs ou encore des muqueuses. Cependant, l’excès de sodium peut être néfaste et c’est notamment le cas lorsque nous mangeons des produits transformés parce que l’on dépasse très rapidement nos apports journaliers nécessaires avec ce type de produits.

 

c) La richesse enzymatique.

 

Toute la vie se trouve dans les enzymes. L’aloe vera est particulièrement riche en enzyme, c’est dire toute la richesse nutritive que renferme cette seule plante que nous offre la nature.

 

Dans l’aloe vera, on trouve particulièrement les enzymes suivantes :

  • amylase,

  • bradycinase,

  • carboxypeptidase,

  • catalase,

  • cellulase,

  • lipase,

  • peroxydase,

  • phosphatase.

3. L’aloe Vera : comment l’utiliser pour un maximum de bienfaits.

L’aloe vera peut être utilisé de façon externe ou interne.

 

a) Usages externes.

 

Le gel d’aloe vera est particulièrement bénéfique comme nous avons pu le voir par sa richesse nutritionnelle, nous pouvons l’appliquer par voie externe notamment dans les cas suivants :

 

  • Pellicules → Excellent moyen de revitaliser votre cuir chevelu particulièrement lorsque celui-ci est abimé, sec ou irrité. L’aloe vera permettra de rétablir l’équilibre entre agents bactériens et fongiques. Vous pouvez appliquer le gel d’aloe vera directement sur le cuir chevelu.
     

  • Brûlures → Le gel d’aloe vera permet de favoriser et d’accélérer la cicatrisation des plaies et prévenir les infections. Appliquer directement le gel sur les brûlures pour un maximum d’effets.
     

  • Maladies de la peau → Acné, psoriasis, eczéma ou encore plaques de sécheresse sur la peau, l’aloe vera est extrêmement puissant pour soulager les inflammations de manière générale. Appliquez directement le gel d’aloe vera sur les zones concernées et vous constaterez les résultats. La quantité et la fréquence est à adapter en fonction des besoins de chacun.
     

  • Piqûres → Insectes, orties, méduses, les piqûres ne manquent plus de nous toucher. C’est pourquoi, il est bon d’avoir le réflexe de penser au pouvoir anti-inflammatoire de l’aloe vera avant d’envisager des solutions chimiques certes plus dures mais avec des effets secondaires à supporter.

 

b) Usages internes.

 

Nous avons vu à quel point l’aloe vera peut être bénéfiques à deux émonctoires principalement : la peau et les intestins.

 

  • Constipation → Le latex présent peut être utilisé par intermittence et non de façon continu pour soulager les troubles de constipation. Il est important d’habituer votre corps donc commencez avec de petites doses.
     

  • Ulcères et brûlures d’estomac → Le pouvoir anti-inflammatoire de l’aloe vera ne se manifeste pas qu’à l’extérieur du corps mais également et surtout à l’intérieur. En réalité, tout se passe à l’intérieur. Le gel d’aloe vera permet d’équilibrer les troubles de la sphère digestive, renforcer la flore intestinale qui est notre densité bactérienne la plus précieuse qui permet notamment d’assurer les transmutations biologiques.
     

  • Diabète → Utilisé dans certaines médecines traditionnelles à travers le monde, le gel d’aloe vera a ce pouvoir hypoglycémiant qui favorise la production d’insuline, ce qui permet de réguler le taux de sucre dans le sang. Idéal si l’on souffre de diabète.

La nature nous a créé un corps capable de se défendre par lui même grâce notamment au système immunitaire. Cependant, il est parfois utile de le soulager et de l’aider par des solutions naturelles comme l’aloe vera.

 

Les solutions chimiques tels que les médicaments n’ont pas pour but d’aider le système immunitaire mais de l’assister. Lorsque l’aide est poussée à l’extrême, cela s’appelle de l’assistanat et la responsabilité s’efface progressivement engendrant problème sur problème.

 

De la même manière que c’est valable pour chaque cellule humaine qui constitue le corps de l’humanité, c’est également valable pour chaque cellule immunitaire qui constitue notre système de défense naturel.

 

Donc lorsque le corps a besoin, il est préférable d’envisager des solutions naturelles et douces plutôt que l’artillerie lourde des industries chimiques.

Dites-nous dans les commentaires si vous avez déjà utilisé l'aloe vera et ce que vous en avez pensé ? 

Cet article vous a plut ? Pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire à notre newsletter ?

 

Simple et gratuit, vous recevrez directement dans votre boite mail les derniers articles pour améliorer votre santé et votre bien-être. Votre mail restera confidentiel.

© 2019 - Santé & Bien-être Global

 

Please reload

DERNIERS ARTICLES
LIENS IMPORTANTS
REJOIGNEZ-NOUS