Maigrir vite : l'astuce sans régime, sans sport et gratuite

Comment maigrir vite ? C'est ce que nous allons voir dans cet article en découvrant une astuce prouvée scientifiquement pour maigrir :

  • sans régime

  • gratuitement

  • sans sport

  • accessible à tous 
     

46 % des Français à l'heure actuelle sont en surpoids et ce nombre n'arrête pas de grandir chez toutes les catégories de personne. Mais revenons à cette astuce qui vous permettra de perdre vos kilos en trop une bonne fois pour toute. 

 

Avez-vous déjà entendu parler du jeûne intermittent ? 

Je m'appelle Adrien, ingénieur généraliste  de profession, je suis un véritable passionné de santé globale et du bien-être humain. 

Je partage mes expériences et mes connaissances à travers ce blog en me disant que ça pourrait servir quelqu'un comme ça m'a servit personnellement.

N'hésitez pas à me contactez si besoin ou à commenter les articles afin que je puisse vous répondre. Bonne lecture !

Améliorer sa santé,

ça s'apprend !

REJOINS-NOUS SUR FACEBOOK !

1. Le jeûne intermittent, c'est quoi ?

Le jeûne intermittent est une variante sans danger du jeûne traditionnel. Alors que le jeûne traditionnel consiste à s'abstenir de manger durant plusieurs jours ou plusieurs semaines, le jeûne intermittent consiste à jeûner à "moitié". En réalité, vous le faîtes déjà sans vous en rendre compte durant la nuit.

 

En effet, le jeûne intermittent alterne les périodes de prise alimentaire, c'est-à-dire des repas pour ne pas manquer d'énergie et des périodes de jeunes, c'est à dire des périodes de repos digestif pour vider les réserves de graisses et perdre du poids.

 

L'être humain est physiologiquement adapté pour fonctionner sur des cycles alimentaires abondances/famines. Nos ancêtres fonctionnaient exactement de cette façon. Il y a différents cycles possibles à adopter pour découper ses journées : 

  • 16 h / 8 h → C'est le rapport le plus classique

  • 18 h / 6 h

  • 20 h / 4 h

  • 24 h → Ce qui correspond à un repas par journée
     

Concrètement, par exemple pour le cycle le plus classique : 8h de prises alimentaires qui peuvent s'étendre de midi à 20h par exemple suivies de 16h de jeûne et le lendemain à midi, je prends mon premier repas de la journée.

 

C'est l'un des deux moyens de pratiquer le jeûne intermittent que l'on appelle "jeûne quotidien" qui consiste à suivre cette habitude tous les jours.

FLUX RSS

http://feeds.feedburner.com/santebienetreglobal

2. Pourquoi faire un jeûne intermittent lorsque l’on veut perdre du poids ?

Le jeûne intermittent permet d'allonger la période où l'on ne mange pas, c'est-à-dire la période où le corps utilise ses réserves de graisses pour s'alimenter en énergie.  Le corps a plusieurs réserves d'énergie dans son corps : 
 

  • le sucre → première source d'énergie qui est rapidement disponible. C'est la réserve qui se remplit en premier pendant un repas et de vide en premier après le repas.
     

  • les graisses → deuxième source d'énergie qui se remplit lorsque la réserve de sucre est pleine et l'excès de sucre se transforme en graisse. La réserve de graisse se vide une fois que la réserve de sucre est vide. La perte de poids commence au moment où vous videz la réserve de graisse.
     

  • les muscles → troisième source d'énergie qui est constitué de protéines. Réserve qu'il ne faut pas toucher parce que les muscles sont le bon poids à conserver. Si on utilise les muscles, on ne vit plus, on survit. Nous, ce que l'on veut, c'est perdre de la graisse.  

 

Par exemple, une personne qui pratique le jeûne intermittent 16/8 ne mange pas son petit-déjeuner puisqu'elle va prendre son premier repas à midi, elle ne remplit pas sa réserve de  sucre dès le matin et stoppe la perte de poids mais continue de vider sa réserve de graisse pendant 4 heures supplémentaires. 

 

En effet, lorsque la quantité de sucre n'est pas suffisante dans l'organisme pour assurer le niveau d'énergie nécessaire à l'individu, l'organisme brûle les graisses superflues pour apporter l'énergie dont nous avons besoin. Scientifiquement prouvé, le jeûne intermittent est utilisé par des millions de personnes à travers le monde pour maigrir. 

 

Le jeûne intermittent est le moyen le plus rapide et le plus efficace pour perdre du poids sans mettre sa santé en danger. C'est un excellent moyen pour réguler ses hormones parce que la perte de poids avant de parler d'alimentation et d'activité physique, c'est avant tout une question d'hormones.

 

Nous devons avoir conscience que nous jeûnons tous pendant la nuit sans nous en rendre compte. Pendant la nuit, notre corps :
 

  • Utilise pendant les quatre premières heures, le sucre apporté de l'extérieur, c'est à dire le dernier repas (c'est pourquoi on a besoin de manger toutes les 4 heures en moyenne dans la journée)
     

  • Utilise pendant les 6 à 8 heures suivantes, les réserves de sucre situées dans le foie. Ce sont nos réserves de glycogènes.
     

  • Utilise enfin après 10 à 12 heures après un repas les réserves de graisses pour continuer à produire de l'énergie. La perte de poids commence à ce moment là. 
     

Je rappelle qu'une personne peut tenir en moyenne 30 jours sans manger. Le corps est une machine infiniment intelligente qui sait mettre en place des mécanismes biologiques en chaîne pour retarder à son maximum les effets d'une pénurie. 

 

C'est pourquoi, si vous êtes maigre avec des réserves faibles, je vous déconseille de jeûner parce que le corps n'aura pas grand chose à se mettre sous la dent. Si vous êtes en surpoids, vous n'avez aucun risque à jeûner étant donné que le corps s'alimentera en énergie avec vos réserves de graisses qui peuvent être potentiellement illimitée au niveau du ventre.  

 

Le corps utilise les protéines des muscles à partir de 30H à 72H sans manger. Je vous conseille de ne jamais dépasser les 24H de jeûne, c'est à dire un repas par jour. Au delà, ce n'est plus du jeûne intermittent, cela sort de mon domaine de compétence et on n'est pas obligé d'aller jusqu'à pour perdre du poids bien au contraire. 

 

Le corps est intelligent, c'est pourquoi il va préserver les muscles le temps qu'il peut et s'alimenter avec ce qui ne lui convient pas. Les muscles sont indispensables à la santé.

3. Le petit déjeuner est une habitude, pas un réel besoin.

La période entre 5h et 10h du matin est la période où le corps est en train de finaliser la digestion réalisée pendant la nuit et prépare l'élimination des déchets qui sont dans votre réserves de graisses au réveil.

 

C'est pourquoi, c'est la pire période pour manger parce que l'élimination va être interrompue et une nouvelle digestion va commencer. Vous allez ainsi recharger la réserve de sucre alors que la réserve de graisse était entrain de se vider. 

 

Les déchets non éliminés vont rester à l'intérieur de l'organisme et s'accumuler dans votre réserve de graisse. Si on ne laisse pas suffisamment de temps à notre corps pour vider la réserve de graisse, les kilos en trop seront toujours là. 

 

Le petit déjeuner est un repas qui est apparut il y a 300 ans en même temps que le salariat comme mode de travail. On disait qu'il fallait manger avant de travail pour avoir de la force et de l'énergie.

 

C'est vrai que cela apporte de l'énergie, on recharge notre réserve de sucre mais quand on a une réserve de graisse est excédentaire, on apporte encore plus d'énergie qu'on en a déjà accumulé sous forme de graisse. L'excès aura les mêmes effets qu'un manque d'énergie. La sensation de faiblesse est la même.  

Le juste équilibre permet le meilleur niveau d'énergie, niveau d'attention et de productivité dans notre vie. Avec le temps, on a prit cette habitude mais c'est seulement une habitude, ce n'est pas un réel besoin du corps d'être alimenté. 

Lorsque j'ai expérimenté le jeûne intermittent la première fois et que je me suis rendu compte qu'au bout du deuxième jour seulement, je n'avais plus faim le matin, j'ai compris que ce n'était pas un besoin du corps d'être alimenté mais une habitude auquel j'ai habitué mon corps pendant des années. C'est un réflexe mental parce que l'on a peur de manquer d'énergie et de mourir si on ne mange pas de suite. 

Cette peur nous fait manger toute la journée pour se rassurer mais pour certains d'entre nous, on développe des habitudes de prise de graisse qui nous compromettante pour la santé sur le long terme.

 

Toutes les personnes qui ont essayé le jeûne intermittent en arrive la même conclusion, ils sont plus productif, régule leur réserves d'énergie ce qui augmente leur vitalité, régule leur taux d'insuline (l'hormone responsable de la prise de poids). 

Les chinois qui suivent les principes diététiques de la médecine traditionnelle chinoise ont l'habitude de prendre une tasse de thé vert seulement le matin et prennent leur premier repas à 11H. C'est l'une des seules médecines et civilisations qui a traversé les millénaires d'existence sans jamais disparaître.

 

Ils pratiquent également le jeûne intermittent sans le savoir. 

4. La peur du danger du jeûne.

Nous pensons à tort que notre corps doit être alimenté en permanence. On sait que lorsque notre corps n'a pas le temps nécessaire pour réguler ses réserves d'énergie, celles-ci en particulier celle de graisse va accumuler tout l'excès de nos écarts.

 

Ces graisses, une fois accumulées peuvent être la cause de différents troubles de santé. C'est pourquoi pratiquer de temps en temps du jeûne intermittent pour une personne normale est quelque chose de tout à fait bénéfique sur tous les plans.

 

Mais une personne en surpoids à tout intérêt à pratiquer le jeûne intermittent pour permettre au corps de vider les réserves de graisses le temps qu'elle retrouve son poids idéal.

 

Les industries motivées par des raisons commerciales n’ont aucun intérêt à vanter les mérites thérapeutiques du jeûne intermittent parce que sa pratique est gratuite, accessible à tous en permanence.

 

L'industries des régimes de perte de poids représentent des milliards dans le monde alors qu'une solution naturelle, gratuite, sans régime draconien ni perte de masse musculaire par de l'endurance pendant des heures et des heures. 

 

Le jeûne intermittent ne peut pas être breveté parce qu'il est naturel et propre aux êtres vivants. Il n'a donc aucune valeur financière. C'est pourquoi il est fortement décrédibilisé.

 

Les médias véhiculent une peur toujours plus grande autour du jeûne pour capter l'attention du public. Il faut comprendre que le public est plus attentif lorsqu'on le soumet à une émotion de peur parce qu'il se sent en danger plutôt que lorsque nous lui apportons des choses intéressantes et positives à expérimenter. 

 

On ne compte plus les histoires à succès et les témoignages des personnes qui ont retrouvé la santé grâce au jeune intermittent. Je précise bien à chaque fois le jeûne intermittent et non le jeune traditionnel.

 

Vous connaissez maintenant l'astuce qui permet de maigrir rapidement, gratuitement sans faire de régime, ni de sport en laissant l'intelligence de votre corps faire le travail à votre place. 

Et vous, avez-vous déjà envisagé de pratiquer le jeûne intermittent pour perdre du poids ? Si oui, n'hésitez pas à partager vos témoignages. Si vous avez encore des doutes, posez toutes vos questions en commentaires. 

Cet article vous a plut ? Pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire à notre newsletter ?

 

Simple et gratuit, vous recevrez directement dans votre boite mail les derniers articles pour améliorer votre santé et votre bien-être. Votre mail restera confidentiel.

© 2019 - Santé & Bien-être Global

 

Please reload

DERNIERS ARTICLES
LIENS IMPORTANTS
REJOIGNEZ-NOUS