Position pour dormir : quelles différences et quelles conséquences ?

Trouver la bonne position pour dormir peut sembler quelque chose de personnel à première vue mais à en croire les spécialistes, il y a des positions qui sont plus favorables d’un point de vue physiologique. En effet, la position du sommeil va jouer un rôle dans :

  • la circulation sanguine,

  • la stabilité de votre dos,

  • la production d’hormones,

  • l’apport d’oxygène,

  • la réparation musculaire,

  • la pression artérielle,

  • la digestion.

 

Selon certaines études, la position que nous adoptons pendant le sommeil révèle des traits de notre personnalité, c’est pourquoi nous allons voir dans cet article :

  • les différentes positions pour dormir,

  • laquelle est la meilleure et quelle est la pire,

  • quelle fonction métabolique est impacté dans chaque position et les traits psychologiques de la personne.

1. La position sur le dos.

Beaucoup de spécialistes du sommeil disent que c’est la position idéale pour dormir. Il y a de nombreux avantages à adopter cette position parce que la colonne vertébrale est droite si on est bien droit et on évite les troubles digestifs comme les brûlures d’estomac.

 

La position sur le dos favorise le relâchement musculaire et du fait de la pesanteur, la bouche aura tendance à s’ouvrir. Ainsi l’arrière-gorge se dessèche et les ronflements peuvent apparaître. En tout cas, c’est l’une des causes du ronflement.

 

D’un point de vue physiologique, la position sur le dos est une bonne position mais ce n’est pas non plus la meilleure à adopter.

 

8% de la population ont cette position dans leur sommeil. D’un point de vue psychologique, les personnes qui adoptent cette position ont un comportement réservé, qui ne parlent pas beaucoup. Ce sont des perfectionnistes.

 

Certaines personnes adoptent une variante de cette position sur le dos que l’on peut appeler “l’étoile de mer”. Toujours sur le dos mais cette fois ci avec les bras autour de l’oreiller, les jambes légèrement fléchies, il est cependant important de conserver une position droite au niveau de la colonne vertébrale.

 

Seulement 5% des gens ont cette position pour dormir. Il s’agit généralement des personnes empathes qui sont prêtes à aider les autres et peuvent aimer attirer l’attention sur elles-mêmes.

Je m'appelle Adrien, ingénieur généraliste  de profession, je suis un véritable passionné de santé globale et du bien-être humain. 

Je partage mes expériences et mes connaissances à travers ce blog en me disant que ça pourrait servir quelqu'un comme ça m'a servit personnellement.

N'hésitez pas à me contactez si besoin ou à commenter les articles afin que je puisse vous répondre. Bonne lecture !

Améliorer sa santé,

ça s'apprend !

REJOINS-NOUS SUR FACEBOOK !

http://feeds.feedburner.com/santebienetreglobal

FLUX RSS

2. La position sur le ventre.

C’est la pire position pour dormir physiologiquement parlant. A plat-ventre, la cage thoracique, l’abdomen et le diaphragme sont bloqué ce qui empêche une bonne respiration durant le sommeil.

 

Ainsi, on peut développer des troubles respiratoires surtout que l’on sait que la respiration est notre première source d’énergie en tant qu’être humain. Essayez de vivre sans respirer, vous tiendrez 5 minutes tout au plus.

 

C’est également une position qui favorise les tensions et les douleurs dans le cou parce que les muscles de la colonne cervicales sont tendus pendant votre sommeil. A une époque, on faisait dormir les bébés dans cette position mais heureusement cette mode est passée.

 

7% des gens adoptent cette position pour dormir. Personnes rêveuses, très sociable qui ont une grande sensibilité, les personnes qui adoptent cette position sont créatives, défendent leur droit d’être libre et ont du mal avec les critiques et l’autorité.

3. La position sur le côté droit.

Jean Pelissier, diplômé de médecine traditionnelle chinoise dit dans son livre Secrets de centenaires : “La position idéale est couché sur le côté droit, le bras replié sous sa tête.

 

Cette position permet d’éviter les ronflements, c’est la position foetale qui rappelle le développement que l’on avait dans le ventre de notre mère. Position idéale pour relaxer les muscles et favoriser un meilleur sommeil. Si vous sentez des douleurs aux lombaires, vous pouvez glisser un oreiller entre vos genoux.

 

Il s’agit de la position la plus commune puisqu’environ 41% des gens l’ont adopté. Il y a deux fois plus de femmes qui dorment dans cette position que les hommes.

 

Personnes sensibles, émotives, elles peuvent sembler timide à première vue mais quand on les connaît vraiment, ce sont des personnes pleine de tendresse qui ont parfois peur d’être blessé dans leurs sentiments.

4. La position sur le côté gauche.

Toujours selon Jean Pelissier : “Sur le côté gauche, le poumon, le foie et l’estomac comprime le coeur.” C’est pourquoi, il est préférable d’adopter la position foetale de l’autre côté sur le côté droit pour éviter de faire pression sur le coeur.

 

Lorsque nous parlons de position foetale, cela signifie que les jambes sont pliés, les genoux sont relevés vers le haut du corps et les bras replié sous la tête.

 

Cependant, il peut y avoir également des variantes à la position foetale dont notamment la position en forme de “bûche” où les jambes sont droites et étirées sur la longueur, le dos est droit et les bras le long du corps.

 

Selon Chris Idzikowski, chercheur et auteur de Apprendre à dormir, environ 15% des gens adopte cette position pour dormir. Il s’agirait des personnes qui sont détendue, cohérent, extrêmement sociable, à l’aide en communauté et ont du mal avec la solitude.  

 

En résumé :

  • Si vous voulez éviter le ronflement → Evitez la position sur le dos et privilégiez la position sur les côtés en particulier le côté droit.
     

  • Si vous voulez éviter les douleurs au niveau du cou → Evitez la position à plat-ventre qui fait tendre les muscles du cou.
     

  • Si vous voulez éviter les douleurs en bas du dos → Evitez la position sur le dos également où placez un oreiller sous vos genoux ou adopter la position sur le côté droit.
     

  • Si vous voulez éviter les troubles digestifs et la constipation → Privilégiez dans ce cas la position sur le dos.

 

En fonction des besoins de chacun, il est nécessaire d’adapter sa position pour dormir comme on pourrait adapter son alimentation ou son activité physique en fonction de son état physique.

 

Quelques autres conseils pour un sommeil plus réparateur :
 

  • Le matelas doit être relativement dur parce que s’il est trop mou, il y a trop de contraintes au niveau de la colonne vertébrales, ce qui peut entraîner des raideurs au lever.
     

  • La respiration est fondamentale dans la qualité de notre sommeil, il est important de privilégier une chambre à coucher bien aérée et éviter une température trop élevée. Mieux vaut des couvertures supplémentaires qu’une chambre chaude qui assèche l’air ambiant et épuise plus rapidement les liquides organiques du corps.
     

  • Le coussin qui s'adapte à la courbure cervicale. Il y a des coussins anatomiques pour cela mais ils peuvent coûter cher selon les moyens. Sinon privilégiez un coussin mou que l’on placera sous la nuque derrière la tête.

    Evitez cependant les coussins trop dur ou trop épais qui oblige le menton à se rapprocher du thorax sinon vous aurez droit aux raideurs cervicales tôt ou tard.


Et vous, quelle position adoptez-vous pour dormir ? Avez-vous des difficultés à vous endormir ?

Cet article vous a plut ? Pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire à notre newsletter ?

 

Simple et gratuit, vous recevrez directement dans votre boite mail les derniers articles pour améliorer votre santé et votre bien-être. Votre mail restera confidentiel.

© 2019 - Santé & Bien-être Global

 

Please reload

DERNIERS ARTICLES
LIENS IMPORTANTS
REJOIGNEZ-NOUS