Assainir ses relations toxiques : 5 astuces pour bien commencer

Nos relations sont une composante essentielle dans notre vie, présentes du matin au soir dans notre vie professionnelle et personnelle, certaines d’entres elles peuvent être toxiques et nous gâcher la vie.

 

Les relations sont incontestablement le trait fondamental à toute personne pour être en bonne santé grâce au contact social, améliorer son état de bien-être par son ouverture à l’autre mais également son niveau de richesse intérieure et extérieure grâce aux valeurs que nous échangeons avec les autres.

 

Vous pouvez constater que les personnes de même nature sont souvent ensemble. Comme le dit si bien le langage populaire : “qui se ressemble, s’assemble”. Ceci s’explique très bien par la loi d’attraction ou encore pour les plus terre à terre, la science a maintenant démontré grâce à l’épigénétique que nous sommes le résultat de nos relations (plus d’information en cliquant ici).

 

Autant dire, qu’il est fondamental d’être bien entouré et qu’il est nécessaire d’assainir ses relations lorsque celles ci sont toxiques. Les relations toxiques sont des cauchemars dans nos vies. Combien de personnes quittent leur travail non pas parce qu’elles n’aiment pas leur travail ou leurs clients mais parce qu'elles se sentent assommées par :
 

  • soit son interaction avec son supérieur direct qu’elle ne supporte plus,

  • soit les personnes avec qui elles travaillent qui la tirent vers le bas.


Voyons ensemble 5 astuces pour assainir ses relations. 
 

1. Renforcer votre identité.


La première manière de pacifier ses relations, c’est de faire un travail sur soi-même en renforçant son identité. Renforcer son identité, c’est :

  • Savoir qui l’on est,

  • Savoir ce que l’on veut,

  • Savoir quel miroir nous voulons avoir en face de nous par le biais des autres,

 

Nous avons parfois du mal à nous aimer tel que l’on est, à s’apprécier tel que l’on parce que nous avons des regrets, des mauvaises expériences, des échecs, des complexes. Ne pas s’aimer tel que l’on est dans la totalité avec nos forces et nos faiblesses est synonyme de manque de confiance en nous même. Lorsque l’on manque de confiance en soi, ça sera toujours de la faute des autres.

 

Un manque de confiance implique un manque de responsabilité de s’assumer soi-même qui implique à son tour à se porter en victime et se trouver des excuses pour et contre tout notamment sur le dos des autres parce que c’est plus simple. Quand on comprend ça, la qualité de nos relations changent naturellement dans le bon sens. Quand je renforce mon identité, il y a deux possibilités :

  • Soit l’autre renforcera son identité à son tour et la relation s'assainit naturellement si vous avez des valeurs profondes en commun,

  • Soit l’autre s’effacera de votre vie naturellement parce qu’il ne se reconnaitra plus en vous ou fera tout pour s’accrocher à vous (c’est dans ce cas, un profil de personne toxique à éviter. Voir mon article 6 types de personnes toxiques à fuir pour plus d’information)

 

Plus vous aurez une identité solide, plus vous assumerez vos choix, plus vos relations seront en accord avec vous et elles seront saines automatiquement.

 

Plus l'identité est fragile ou on ne sait pas vraiment ce que l’on veut, plus on vit à travers le regards des autres et nos relations s’en ressentent. On est secoué dans tous les sens, tout le temps en permanence à la recherche d’un équilibre qu’on ne peut trouver ainsi.

 

L’identité est source de confiance en soi, source de stabilité et d’équilibre relationnel.

 

 

2. Identifier le poison de la relation.

 

Dans une relation toxique, vous devez identifier l’élément toxique qui fait que la relation n’est pas saine. Parfois, on crée des relations pour chercher chez l’autre ce qui nous manque personnellement. On a encore beaucoup de mal à comprendre cette notion de contrat qu’il y a dans les relations humaines.

 

A chaque relation, il y a un contrat. Le contrat dépend des besoins, des attentes et des responsabilités de l’un comme de l’autre. Lorsque le contrat se réalise correctement, la relation est stable, riche et authentique.

 

Lorsque le contrat est bafoué involontairement et parfois inconsciemment d’un côté ou de l’autre, nos relations vont se détériorer à partir d’un poison.

 

Ce poison agit exactement comme une maladie dans le corps. Au début, c’est léger, on ne le ressent même pas parfois. Au bout d’un moment, la maladie se développe et prend tellement de place qu’elle nous affecte physiquement.

 

Dans une relation, le poiseau se développe de la même façon. Lorsque le déroulement du contrat est dévié, la relation s’appauvrit. Parfois on met trop sur les épaules de l’autre ou inversement l’autre en met trop sur nos épaules et attend trop de nous.

 

L’attente est source de souffrance. Lorsque nos attentes de l'autre ne se réalisent pas, on est déçu et l’on souffre pouvant même nous mettre en colère à tel point de s'en prendre à l’autre. Ainsi une micro-fracture apparaît dans la relation. Une accumulation de situation similaires de ce type attente après attente amène à une relation toxique.

 

Le meilleur moyen pour identifier le poison dans une relation toxique est d’en parler. Communiquer est essentiel, parlez-vous. Ensemble, vous pouvez identifier par une communication constructive et sincère quel est le poison qui empêche d’avoir une relation saine et durable. Ainsi vous pourrez travailler sur le poison.

 

3. Evaluer les responsabilité.

 

Une relation est comme une pièce de monnaie, il y a toujours deux côtés. Les deux personnes de la relation sont en partie responsable de la toxicité de cette relation. C’est pourquoi, il est important d’évaluer les responsabilités que l’on a dans une relation toxique.

 

Si vous ne vous sentez d’en parler directement avec la personne concernée, vous pouvez passer par un intermédiaire qui aura un rôle de médiateur : personne externe, amis, membre de la famille, etc… Comme dit précédemment, une relation est un contrat d’une personne à l’autre.

 

Si le contrat n’est pas clair d’un côté comme de l’autre, il y a des risques que le contrat soit bafoué et la relation devient toxique. N’hésitez pas à faire preuve de communication constructive pour assainir vos relations. Tout propos, remarque ou objection pour pointer ce qui ne va pas, ce qui est source de conflit est à éviter à tout prit si vous voulez assainir vos relations.

 

Lorsque vous vous sentez agressé, faite preuve de confiance en vous en acceptant telle qu’elle est à l’heure actuelle en expliquant concrètement que vous voulez que les choses s’améliorent en trouvant des solutions ensemble. Je rappelle que le contrat est déterminé en fonction des besoins, des attentes et des responsabilités de chacun des membres dans la relation.

 

N’hésitez pas à faire régulièrement un point sur l’état de la relation avant qu’elle ne devienne toxique en adoptant toujours une communication constructive à la bonne continuation de la relation.

 

4. Prendre de la distance lorsque la relation est trop toxique.

 

Parfois on se rend compte que le problème de la relation est profond. Le poison est profond. Si vous vous rendez compte que quoi que vous fassiez, vous n’allez pas pouvoir modifier quoi que se soit dans la relation alors vous devez prendre une décision. Peu importe la nature de la relation : professionnelle, personnelle, familiale, amicale, amoureuse.

 

Malgré tous les efforts, les sacrifices que l’on peut faire, vous allez réaliser que cela ne fonctionne toujours pas. Je ne suis pas personnellement partisan de la séparation rapide et immédiate parce qu’il y a souvent des excuses derrière ces comportements pour éviter d’essayer de réparer, pacifier, assainir et enrichir la relation avec des efforts mutuels.

 

Quand on voit des personnes de 70 ans dans la rue qui se tiennent la main, on se rend compte qu’ils viennent d’une époque où les valeurs n’étaient pas de jeter l’éponge facilement à la moindre difficulté. A cette époque, on ne jetait pas ce qui était cassé mais on les recollait pour les retravailler ensemble.

 

Chez les couples âgés, souvent on voit que lorsqu’une personne disparaît, l’autre reste seule très peu de temps lorsqu’elles s’aiment parce que l’on supporte pas la solitude. L’être humain n’est pas fait pour être seul. Nous ne sommes pas des animaux sauvages. Nous sommes génétiquement programmés pour vivre de relations sociales épanouissantes et enrichissantes.

 

Mais les relations comportent des zones d’ombres qui sont tout à fait normales. Cependant lorsque les zones d’ombres sont trop grandes et que la toxicité est trop importante, nous ne devons pas nous imposer d’être malheureux. Nous ne sommes pas obligé d’accepter la toxicité quoi qu’il arrive, être malheureux et devenir l’esclave de l’autre.

 

Lorsque vous avez tout essayé et que cela ne vient pas de vous, parce que vous vous entendez très bien avec tout le monde sauf cette personne, alors il est peut-être temps de prendre de la distance avec cette personne.

 

Lorsque votre relation n’est plus vivable avec vos parents, vos amis, votre conjoint ou conjointe, prendre de la distance est parfois la meilleure approche dans l’instant.

 

Prendre de la distance permet de prendre du recul, d’oxygéner la relation en laissant le temps réparer les choses et peut parfois même sauver une relation avec ses parents, sa famille, son couple, ses amis.

 

5. Faire preuve d’intelligence relationnelle.

 

  • Faire preuve de sincérité —> Être sincère ne signifie pas « tout dire ». Lorsque l’on fait preuve de sincérité, il est important de trouver un juste équilibre entre préserver son intimité et ne pas blesser les autres. L’intelligence relationnelle est la différence entre être authentique et manquer de tact.

    Manquer de tact est le fait de parler en toute sincérité mais en blessant les autres sans apporter quoi que se soit de constructif : exemple « J’aimerai remercier un tel, un tel et un tel mais je ne remercie pas les autres que je n’aime pas ou qui ne m’ont pas apporté ». La deuxième partie de cet exemple est inutile et n’apporte rien de constructif.

    En revanche, lorsque vous êtes en face d’une personne dont la relation est toxique, il est authentique de lui dire que la relation devient nuisible à votre évolution et dans ce cas, vous préférez prendre de la distance. Dans toutes les strates de la société, vous retrouverez des personnes qui ne trouvent pas ce juste équilibre entre préserver son intimité et prendre conscience de la sensibilité des autres.

    Le déséquilibre dans l’intelligence relationnelle fait qu’une personne ne fait pas attention aux autres et devient un rouleau compresseur au détriment des autres.

 

  • Dédramatiser les échanges —> Parfois, il y a des réactions qui sont complètement disproportionnées par rapport à la situation présente amenant à des excès de colère comme s’il s’agissait de vie ou de mort. Nous devons contrôler le degré d’énergie que l’on met dans nos réactions.

    Certaines personnes sont impulsives et explosives dans leurs réactions parce qu’elles ne savent pas canaliser leur énergie et gérer leur réactions émotionnelles. Dans ces moments là, on est complètement possédé par le personnage que l’on joue, on se prend beaucoup trop au sérieux sans prendre la moindre prise de recul pour temporiser la relation.

    Quand on voit des automobilistes qui en viennent à s’insulter pour un rien : conduire un petit peu trop près, conduire un petit trop loin, trop vite, trop lent dans les embouteillages quand la pression monte, c’est complètement fou et déraisonnable. Je rappelle le deuxième accord Toltèque à ce sujet, ne prenons pas les choses personnellement comme si on allait mourrir.

    Pour éviter ceci, dédramatisez les échanges relationnelles, contrôlez les émotions pour ne pas se prendre trop au sérieux et vivre une personnage qui n’est pas nous ou que vous n'aimeriez pas voir apparaitre si vous vous observez.

 

  • Encourager la coopération —> Encourager la coopération veut dire se focaliser sur les similitudes avec l’autre personne. On a trop souvent tendance à voir les différences qui nous éloigne l’un de l’autre. « Lui, il est comme ceci (jugement par rapport à soi), je ne m’entendrai pas avec à la longue ».

    En cherchants les similitudes, les points d’accroche qui nous relie à une valeur en commun, un centre d’intérêt en commun, on arrive construire une relation saine et durable autour de ce noyau commun. Encourager la coopération en cherchant le bon dans l’autre. En retrouvant cette partie de soi chez l’autre, on crée une relation.

    Chaque rencontre est faite pour nous apprendre quelque chose, nous délivrer un message. Si tel n’est pas le cas, c’est que nous ne sommes pas “allés” assez en profondeur dans l’échange avec la personne.

 

  • Résister aux préjugés —> Plus votre identité sera forte et renforcée, plus vous serez insensible aux jugements des autres. Si vous savez qui vous êtes parce que personne ne peut mieux vous connaître que vous-même, alors les jugements et les préjugés ne vous affecteront plus parce que vous ne prendrez pas les choses personnellement avec la peur du regards des autres.

    Je rappelle que si votre identité est fragile, vous vivez à travers le regards des autres et l’on se ment à soi-même en allant à l’encontre de cette flamme qui vibre en nous. Se connaître soi-même, c’est savoir le personnage que l’on a définit de soi-même. On n’est plus affecté par la définition que les autres ont de nous.

    La liberté commence à partir du moment où l’on a définit soi-même sa propre personne que l’on veut être et non nos parents, nos professeurs, nos amis, nos collègues ont choisi à notre place.

 

Et vous, avez-vous des relations toxiques que vous voulez assainir ? Quelle type de relation (amoureuse, amicale, familiale, professionnelle) ? Avez-vous déjà assaini des relations toxiques ? Comment avez-vous procédez pour réparer la relation toxique ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Google +
Please reload

Je m'appelle Adrien, ingénieur généraliste  de profession, je suis un véritable passionné de santé globale et du bien-être humain. 

Je partage mes expériences et mes connaissances à travers ce blog en me disant que ça pourrait servir quelqu'un comme ça m'a servit personnellement.

N'hésitez pas à me contactez si besoin ou à commenter les articles afin que je puisse vous répondre. Bonne lecture !

Améliorer sa santé,

ça s'apprend !

REJOINS-NOUS SUR FACEBOOK !
DERNIERS ARTICLES
Please reload

http://feeds.feedburner.com/santebienetreglobal
Cet article vous a plut ? Pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire à notre newsletter ?
 
Simple et gratuit, vous recevrez directement dans votre boite mail les derniers articles pour améliorer votre santé et votre bien-être. Votre mail restera confidentiel. 
 
Intéressé ? C'est par là

Articles similaires : 

Please reload