Combien de calorie par jour pour maigrir ?

Si vous souhaitez perdre du poids pour la première fois, peut-être vous vous apprêtez à commencer un régime basé sur une méthode d'autrefois : compter les calories des aliments que vous consommez. Cette manière de voir l'alimentation est culpabilisante et dénuée de sens.

 

“Ce repas est trop riche en calories pour que je puisse maigrir !“

 

Ce type de phrase nous rend coupable de manger à notre faim et nous oblige de se restreindre en quantité pour soi-disant ne pas grossir. Selon la méthode des calories, le principe est que lorsqu'il y a des calories en trop, l’excès se stocke sous forme de graisses à éliminer.

 

Dans cet article, nous allons voir concrètement s’il faut vraiment un nombre de calories défini par jour pour maigrir ? Et surtout, s’agit-il vraiment de quantité à respecter ?

 

Pourquoi faudrait-il compter ses calories ?

 

La calorie est une unité énergétique que l'on utilise en nutrition pour mesurer la quantité d'énergie qu’apporte un aliment au corps après sa digestion lorsque nous le consommons.

 

Par exemple :

  • un croissant =  400 kcal

  • un hamburger = 200 kcal

  • une pomme = 54 kcal

 

On sait que approximativement les besoins pour :

  • un homme peu actif de 19 à 30 ans serait d'environ 2700 kcal par jour

  • un homme actif de 19 à 30 ans serait d'environ 3500 kcal par jour

  • une femme peu active de 19 à 30 ans serait d'environ 2100 kcal par jour

  • une femme active de 19 à 30 ans serait environ 2750 kcal par jour

 

Si l’on suit le système des calories, il nous faudrait pas dépasser cette limite pour ne pas prendre de poids. C'est ce que recommande la plupart des régimes minceurs pour perdre du poids. En réalité notre corps est beaucoup plus complexe qu'un simple système de comptage de calories pour pouvoir perdre du poids.

 

Si on suit ce système des calories, notre corps devrait avoir besoin d’une quantité définie par jour. Il n'est pas aussi simple de calculer ses besoins caloriques car ils varient en permanence en fonction de nombreux facteurs comme l'âge, le sexe, le niveau d'activité physique, la période de l'année, notre état de fatigue, etc…

 

Bien qu'il soit difficile de connaître ses besoins énergétiques au quotidien même si on les connaissait, on se priverait de toute liberté de manger parce qu'il ne faudrait pas dépasser la limite exigée par ce système pour ne pas grossir. Ce système est un enfermement à jouir de sa liberté alimentaire. C’est pourquoi de nombreuses personnes abandonnent un tel régime tellement il est contraignant.

 

“ Mais concrètement, où vont les calories en trop ? “

 

En suivant la logique des calories, on en conclut que les calories en trop seront stockées sous forme de graisse et contribuent à nous faire grossir.

 

Par exemple, si notre besoin calorique est de 2200 kcal par jour,

→ Si tu manges 5 pains au chocolat par jour (5 x 400 kcal = 2000 kcal), tu ne grossis pas

→ Si tu manges 6 pains au chocolat par jour (6 x 400 kcal = 2400 kcal), tu grossis

 

En raisonnant de la sorte, l'exemple suivant respecte également le système des calories et ne devrait pas nous choquer :

 

→ Si tu manges 2000 calories de pain au chocolat → tu ne grossis pas

→ Si tu manges 2400 calories de pommes → tu vas grossir

 

Le poids du corps humain ne varie pas selon une approche aussi simpliste que compter des calories comme on pourrait compter le nombre de pomme dans un panier à fruit.

 

Le corps humain est un organisme vivant complexe qui tient compte de la quantité certes mais aussi de la qualité et de la nature des aliments consommés. Essayer de grossir en mangeant 2400 calories de pommes ou même 50 pommes par jour, vous constaterez par vous-même que c'est impossible de prendre du poids en mangeant des pommes. À la fin de cet article, vous comprendrez pourquoi.

 

Il est important de savoir que l'on compter les calories alimentaires déjà à la fin du 19e siècle. Dire que l'on utilise encore ces méthodes de l'époque pour dire à toute personne en surpoids à l’heure actuelle qu'elles vont maigrir en comptant leurs calories n'est ni plus ni moins que de se moquer d’elles. Certes, compter les calories semble logique à première vue, c'est très scientifique et pertinent mais la réalité est beaucoup plus complexe que notre esprit veut parfois l’admettre.

 

Première conclusion : toutes les calories ne se valent pas.

 

Compter ses calories pour perdre du poids est complètement inutile car certaines calories nous feront grossir alors que d'autres non. Par exemple, en suivant toujours le système des calories, si on mange 2000 kcal de banane, c’est exactement la même chose que manger 2000 kcal de frites McDonald's. Ce système nous dit également que les conséquences sur notre poids et notre état de santé seront exactement les mêmes.

 

Au fond de vous, vous savez qu'il y a quelque chose qui cloche dans cette méthode des calories. Certes quantitativement ces 2 aliments contiennent le même niveau d'énergie. Il ne s'agit pas du tout des mêmes aliments. Par exemple, la frite McDonald est dénaturée, cuite à haute température, pauvre en fibres et contient peu de nutriment tout en possédant une charge glycémique élevé.

 

Et c'est très exactement cette charge glycémique qui est responsable de la transformation des sucres en graisse. La graisse est ensuite stockée dans les tissus adipeux des muscles et c'est ainsi que l'on prend du poids.

 

La banane est un aliment naturel tel que la nature nous l’a donné, c’est à dire non transformée, contenant des sucres naturels, des fibres et des micronutriments pour nourrir nos cellules. Notre corps reconnaît cet aliment, il va l'utiliser à sa juste valeur. Sa charge glycémique est basse ce qui entraîne aucune transformation de graisse et n'implique pas une prise de poids par conséquence.

 

Un aliment fournira une énergie de qualité entièrement disponible pour le corps afin de se dépenser alors qu'un autre fournira un excès d'énergie que le corps ne reconnaît pas et qui l’obligera à le stocker sous forme de graisse pour s'en débarrasser avant de l’éliminer.  Lorsqu'on ne peut pas les aliments inadaptés, ils stagnent dans les tissus adipeux et des mauvaises graisses s’accumulent.

 

Deuxième conclusion : le corps n'utilise pas toutes les calories de la même manière.

 

 

 

Il est impossible pour quelqu'un de devenir obèse parce qu'il mange trop de fruits, de légumes, de verdure, de graines germées ou tout autre aliment naturel que notre corps est génétiquement programmé pour reconnaître. La plupart des gens en surpoids ou obèse le sont à cause des produits dénaturés que notre corps ne reconnaît pas comme les pizzas, les chips, les biscuits, les gâteaux, les sandwichs, etc…

 

Voici quelques aliments à éviter pour éviter de prendre des kilos en trop et diminuer votre état de santé au passage.

 

Les mauvaises calories qui vous font grossir sont par exemple (liste non exhaustive) :

  • Tous les sucres chauffés et transformés : blanc, roux, brut, mélasse, sirop d'érable

  • Tous les produits transformés contenant des additifs alimentaires chimiques

  • Les huiles et les graisses hydrogénées végétales : la margarine, l’huile de palme, l’huile de friture, l’huile de tournesol, l’huile de colza

  • Tous les produits fast-food : frites, hamburgers, snacks, kebab, tacos

  • Tous les sodas et boissons sucrées

  • Tous les sirop et jus de fruit à base de concentré

  • Confiseries et viennoiseries : bonbons, croissants, pains au chocolat, chaussons aux pommes

  • Chips et biscuits d'apéritif

  • Sauce en pot et soupes déshydratées

  • Produits laitiers pasteurisés : lait, beurre, fromage, crème, yaourt

  • Les boîtes de conserves contenant des additifs alimentaires nocifs

  • Les boissons alcoolisées

  • Les confitures industrielles

  • Les céréales sucrées du matin : Kellogg's, Special K

  • Les farineux raffinés : pâte, pain, croissant, pain au chocolat, pizza, sandwich

  • Les chocolats : Nutella, chocolat au lait en priorité

 

Ce sont des aliments artificiels et dénaturés par processus industriels de raffinage, de pasteurisation ou transformation par l'ajout additifs alimentaires de synthèse. Ces aliments sont tous fait à la base à partir d'un élément d'origine naturelle : un fruit, un légume, une plante, …  

 

Savez-vous ce que l'on doit utiliser pour faire du Nutella :

  • de betteraves grâce auxquelles nous allons faire du sucre blanc grâce raffinage

  • des fruits d'un palmier auxquels on va retirer une huile que l'on va cuire et raffiner

  • des noisettes brutes que l'on va torréfier (cuire) et réduire en purée

  • du lait de vache frais que nous allons cuire à haute température et déshydrater

 

À partir de ces aliments naturels, on en a fait un aliment pas très “nature” qui cause de nombreux dégâts comme on le sait à l'heure actuelle.

 

La quasi-totalité du potentiel nutritif de ces aliments est détruit par la manipulation de leur état d'origine ce qui crée des aliments artificiels non inscrits dans la génétique humaine que notre corps ne reconnaîtra pas.

 

Nous pouvons manger ce type d'aliment mais ce n'est qu'une question de temps avant qu'il provoque un énorme déséquilibre sur notre corps et génère bien des pathologies dont nous ne sommes pas toujours conscient parfois. Ces aliments ne correspondent pas à nos besoins physiologiques, notre corps n'en n'a pas besoin. Ceci explique en partie pourquoi 46 % des Français sont en surpoids.

 

Les bonnes calories à privilégier :

 

  • Tous les fruits et les baies

  • Les fruits séchés : les dattes, les raisins secs, les baies de goji, (attention aux figues car elles ont un effet laxatif)

  • Les fruits gras : avocat, olive et noix de coco

  • Tous les légumes : asperge, artichaut, ail, …

  • Toutes les verdures

  • Les fruits oléagineux non grillés, non salés, non trempés dans de l'huile de conservation souvent indigeste (la plupart dans le commerce)

  • Toutes les algues

  • Le miel cru

  • Les jus de fruits et de légumes frais et crus faits maison

  • Huiles pressées à froid : huile d'olive et huile de coco

  • Produits laitiers à base de lait de chèvre : lait, crèmes, yaourts, …

 

Ces aliments ont conservé leur état d'origine naturelle. Ils ont conservé l'ensemble de leurs qualités nutritives. Notre génétique est programmée pour reconnaître ces aliments que l'on consomme pour certains d'entre eux depuis des millions d'années. Nous sommes parfaitement adapté pour les digérer et utiliser leur énergie sans qu’elle se stocke sous forme de déchets.

 

Une personne qui veut perdre du poids a tout intérêt à privilégier ce type d'aliments parce qu'il ne surcharge pas le corps d'un excès de déchets que le corps s’obligera à stocker sous forme de graisse. Au contraire, ce sont les alliés alimentaires d'une bonne santé pour prévenir les maladies et apporter l'énergie au quotidien.

 

Précédemment, j'ai pris l'exemple de 50 pommes par jour. Vous vous doutez bien que ce n'est pas possible et cela ne créera pas de surcharge pour le corps si jamais c'était votre inquiétude.

 

Notre corps reconnaît cette alimentation, c'est pourquoi il connaît instinctivement de manière automatique la limite à ne pas dépasser en quantité. Lorsque vous mangez trop de pommes, de bananes ou tout autre aliment naturel, votre corps vous le fera savoir par des  signes que vous reconnaîtrez.

 

On appelle ces signes des alliesthésies gustatives. Concrètement, ces signes se manifestent lorsque la langue pique, le nez coule, un dégoût au palais où dans le pire des cas un vomissement.

 

Donc lorsque je vous dis essayer de manger 50  pomme par jour, votre corps crée automatiquement un dégoût pour vous lorsque vous aurez atteint la limite pour vous protéger contre la surcharge. Pour vous en convaincre vous n'avez qu'à essayer…  vous vomirez avant d’en manger 50.

 

“ Mais notre corps a des moyens de créer le dégoût contre la surcharge,
pourquoi prenons-nous du poids ? “

 

Les signes d'alarmes qu'envoient le corps ne se font pas avec les aliments transformés de leur état naturel parce que notre corps ne les reconnaît pas. Par conséquent il n'est pas capable de vous en avertir d'arrêter, de vous dire “stop”. C'est pourquoi notre corps stocke sous forme de graisse ce type d'éléments lorsqu'il ne sais pas quoi en faire. Ainsi s'explique la prise de poids.

 

En conclusion vous n'avez pas besoin de compter vos calories parce qu’elles sont toutes différentes les unes des autres. Leur effet est unique dans l'organisme tout comme chaque aliment est unique. Ce n'est pas avec ce système des calories que l'on arrivera à venir à bout du surpoids.

 

Vous l'avez compris il est important de supprimer les aliments  que notre corps ne reconnaît pas parce que concrètement il ne sait pas quoi en faire à part les stocker sous forme de matière grasse s'il n'a pas l'énergie suffisante et nécessaire pour les éliminer.  Privilégier des aliments que notre corps reconnaît, c'est-à-dire les plus naturels possible.  

 

Pour plus d'informations sur quels aliments nous pouvons consommer pour pouvoir perdre du poids, je vous redirige vers mon article précédent Comment bien manger pour perdre du poids ?





 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Google +
Please reload

Je m'appelle Adrien, ingénieur généraliste  de profession, je suis un véritable passionné de santé globale et du bien-être humain. 

Je partage mes expériences et mes connaissances à travers ce blog en me disant que ça pourrait servir quelqu'un comme ça m'a servit personnellement.

N'hésitez pas à me contactez si besoin ou à commenter les articles afin que je puisse vous répondre. Bonne lecture !

Améliorer sa santé,

ça s'apprend !

REJOINS-NOUS SUR FACEBOOK !
DERNIERS ARTICLES
Please reload

http://feeds.feedburner.com/santebienetreglobal
Cet article vous a plut ? Pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire à notre newsletter ?
 
Simple et gratuit, vous recevrez directement dans votre boite mail les derniers articles pour améliorer votre santé et votre bien-être. Votre mail restera confidentiel. 
 
Intéressé ? C'est par là

Articles similaires : 

Please reload