Comment supprimer la constipation de son quotidien ?

La constipation est une difficulté à aller à la selle. Dans nos sociétés actuelles où l’on ne parle pas trop de ce symptôme qui reflète parfaitement l’état de santé d’une personne. 50 millions de boîtes de laxatifs sont vendus en France pour pouvoir améliorer le transit intestinal mais tant que la cause qui est à l’origine de la constipation ne sera pas éliminé, la personne concernées auront besoin de laxatifs toute leur vie. Vous pouvez vérifier ce chiffre en cliquant ici

 

L’état physiologique normal de l’être humain n’est pas fait pour être constipé. On ne naît pas constipé. Or je pense personnellement que la majorité de la population est constipée. Il y a constipation à partir du moment où il y a moins d’une selle par repas. Si vous prenez 2 repas par jours, alors vous devriez faire 2 selles par jour. Si vous prenez 3 repas par jours, alors vous devriez faire 3 selles par jour.

 

Ce n’est pas parce que la plupart du monde ont une selle par jour en moyenne qu’il est normal pour l’être humain d’un point de vue physiologique de ne pas éliminer autant de fois qu’il y a de repas.

 

Lorsque nous prenons un repas que l’on appelle un bol alimentaire, ce bol va passer à travers l’estomac, pylore, duodénum, intestin grêle, côlon, côlon sigmoïde et rectum. Si le transit est parfait, le bol alimentaire ne devrait pas se trouver agglutiné à un repas précédent au milieu de son parcours le long des intestins.

 

La constipation se résume aux étapes suivantes :

→ Circulation ralentie des selles dans le tube digestif

→ Les produits vont rester plus longtemps dans le tube digestif

→ Si les sucres et en particulier les sucres complexes restent trop longtemps, ils vont fermenter

→ S’ils fermentent, ils produisent des gaz, de l’alcool et des métabolites issus des micro-organismes qui sont là pour consommer les sucres complexes que le corps ne peut pas traités.

→ Prolifération de microorganismes qui peuvent être à l’origine d’une maladie

 

 

I. La constipation d’origine nerveuse : la fatigue et l'épuisement général.

 

Le stress auquel on est soumis au quotidien par notre travail, notre vie de famille ou tout autre activité qui occupent l’esprit. Ce stress demande une sur-sollicitation du système nerveux sympathique ce qui entraîne un déséquilibre parce qu’il y a de l’autre côté de la balance une sous-sollicitation du système parasympathique.

 

Or c’est le système parasympathique qui gère la progression des selles dans les intestins et en particulier le mouvement péristaltique. Le système parasympathique est actif lorsque nous sommes au repos pendant la nuit ou nos moments de récupération pendant la journée. Si vous manquez de sommeil ou vous avez une activité professionnelle ou personnelle qui vous demande plus d’énergie que ce que vous produisez, il y a de grands risques que vous êtes fatigué et épuisé.

 

II. La constipation d’origine bactérienne : une alimentation inadaptée.

 

a) La déshydratation.

 

Le corps est riche en eau à la hauteur de sa richesse minérale. Il ne suffit pas de boire de l’eau pour être hydraté. L’eau a besoin des minéraux pour être fixée sinon vos reins ne vont rien filtrer et vous allez éliminer aussi vite toute l’eau que vous buvez.

 

C’est pourquoi pour se réhydrater, nous devons boire de l’eau minéralisée que l’on trouve principalement dans les fruits frais chargé de minéraux et d’eau. L’eau en bouteille ou au robinet contient des minéraux certes, mais ils ne sont pas assimilables par l’organismes, ils sont donc considéré comme des déchets pour l’organisme.

 

Nous consommons une alimentation qui est généralement cuite, c’est à dire globalement déshydratée. Il n’y a pas assez d'eau dans cette alimentation parce qu’elle est trop sèche. Il faut de l’eau pour une circulation adéquate des matières au niveau des intestins.

 

C’est pourquoi, les personnes qui ont une alimentation basé sur les fruits et les légumes principalement mais pas que, voit le phénomène de constipation se réguler et disparaître.

La cuisson est avant tout une déshydratation où il y a une perte d’eau excepté pour la cuisson à l’eau.

 

b) Le manque de fibres.

 

La cuisson modifie la qualité des fibres. Il faut des fibres pour aller à la selle. Les fibres prébiotiques sont plus ou moins digestes et ont l’avantage de créer les substances qui constituent la selle en tant que telle parce qu’il ne reste que ça après le passage dans l’intestin grêle. Les fibres indigestes vont permettre de nourrir les bactéries intestinales.

 

Or la constipation est autant nerveuse que bactérienne. Nerveux correspond au niveau de fatigue accumulé dont j’ai parlé dans la première partie. Les bactéries sont lié à notre alimentation. Si vous voulez nourrir les bactéries intestinales, il faut :

  • Sels minéraux

  • Eau

  • Fibres de qualité

La cuisson dénature les fibres. Les fibres alimentaires que l’on va trouver dans la carotte crue ou cuite ne sont pas de la même forme. Elles ne vont pas jouer le même rôle au niveau du balayage intestinal. Lorsque vous mâchez une carotte crue, vous sentez bien les fibres parce que vous êtes obligé de bien mâcher pour les décomposer, les mêmes qui vont balayer en profondeur vos intestins.

 

En revanche lorsque vous mâchez une carotte cuite, vous allez beaucoup moins mâcher parce que les fibres sont détruite par la cuisson et seront moins efficaces sur le balayage intestinale.

 

c) La surconsommation de sucres complexes.

 

Les sucres complexes sont des longues chaînes de nucléotides que l’on doit décomposer parce que le corps ne sait traiter que les produits simples, c’est pourquoi nous avons besoin des enzymes digestives. Les enzymes sont des micronutriments que l’on trouve principalement dans les aliments vivants et qui ont le rôle de scinder cette longue de nucléotides en acides aminés simples que le corps reconnaît et peut traiter.

 

Notre alimentation moderne est basé sur la consommation de sucres complexes que l’on trouve dans les céréales et les féculents. La recommandation officielle nous demande de consommer des sucres complexes tous les jours à tous les repas. Cette sur-consommation nous oblige à consommer notre capital enzymmatique et lorsque nous manquons d’enzyme, les sucres ne peuvent plus être digéré.

 

Les sucres complexes ne trouvent au niveau des intestins et vont se coller aux parois intestinales créant fermentation et prolifération de microorganismes. En tant qu’humain, on peut manger des céréales mais on ne sait jamais poser la question de savoir si notre organisme est adapté pour consommer des céréales.

 

On peut aussi faire manger des céréales à des vaches mais on sait qu’à terme, elles vont développer la maladie de Creutzfeldt-Jakob. Et on ne fait jamais le rapprochement avec l’humain et le fait que la santé humaine a consommé à se dégrader depuis l’introduction des céréales dans notre alimentation il y a 10 000 ans selon les anthropologues. Nous ne sommes pas adaptés pour consommer des céréales et des sucres complexes de manière générale. Je donne l’exemple de la banane un peu plus loin.

 

Lorsque les sucres complexes fermentent, ils produisent :

 

  • Gaz → Ce qui n’est pas le plus gênant excepté pour l’entourage parfois
     

  • Alcool → Vous n’êtes pas obligé de consommer de l’alcool de l’extérieur pour produire de l’alcool. L'alcool charge le foie et impacte le fonctionnement hépatique. Mais surtout il entraîne un dysfonctionnement neuro-psychique qui fait que nous vivons en permanence dans un brouillard mental. Le même brouillard qui fait toutes les peurs et les timidités du monde.
     

  • Métabolites → Acides toxiques pour l’individu comme par exemple l’acide sulfurique et l’acide urique qui sont des neurotoxiques issus directement des candida albicans.

 

III. Quelles sont les solutions concrètement.

 

a) Les laxatifs.

 

Les médicaments ou les pilules au pouvoir laxatif ne vont pas remettre en ordre notre alimentation quotidienne qui est la cause principale de la constipation.

 

Par exemple, si vous avez une voiture et que vous ne respectez pas la notice d’utilisation, la voiture ne marchera pas. Si vous mettez du gasoil dans un moteur à essence, la voiture n’avancera plus parce que vous n’avez pas le carburant qui est fait pour elle. C’est la même chose pour le corps humain.

 

Si vous consommez des sucres complexes en sur-quantité comme la plupart des gens à l’heure actuelle, vous n’allez pas donner à votre corps le carburant conçu pour lui, il ne reconnaîtra pas les sucres complexes, il va les stocker ce qui va vous constiper, vous fatiguera et va vous diminuer physiquement et mentalement.

 

L’épinard → L’épinard contient de l’acide oxalique. L’acide oxalique pour favoriser le péristaltisme intestinal et est un puissant laxatif d’origine organique que notre corps reconnaît parfaitement alors que les laxatifs chimiques n’ont pas la même efficacité.

 

b) Les fruits.

 

Les fruits sont les aliments les plus physiologiquement adapté à l’humain et nous aimons tous pour la plupart d’entre nous des fruits. La majorité des fruits ont leur vertus thérapeutiques qui ne sont pas négligeable pour l’équilibre du corps.

 

Beaucoup de personne considèrent les fruits comme des éléments à consommer avec modération sous prétexte qu’ils font grossir ou qu’ils constipent par exemple. Prenons l’exemple de la banane.

 

Si la banane comme tous les autres fruits ne sont pas mûrs, ils sont indigestes. Les bananes à la peau verte qui sont dure et ne sont pas du tout sucré. Quelques semaines après, la banane verte va devenir molle et très sucré. Pendant ces quelques semaines, il y a quelque chose qui s’est passé.

 

La transformation des sucres complexes lorsque la banane est verte en sucres simples lorsque la banane est tâchée de points noirs et molle. Une banane verte est composé d’amidon, un sucre complexe qui va progressivement se transformer en sucres simples que le corps reconnaît parfaitement, c’est pourquoi une banane verte peut être constipante en effet.

 

La preuve que les sucres complexes sont constipants et sont inadaptés à l’organisme humain.

 

Lorsque les bananes sont mûres, vous pouvez en consommer à raison de deux par jour par exemple, elles permettent de rétablir le transit intestinal.

 

La pomme → La pectine de la pomme est excellente pour adoucir les intestins en particulier s’ils sont enflammés. Si vous sentez qu’ils sont enflammés en ressentant des douleurs sous forme de brûlure, vous pouvez adoucir les intestins en prenant du jus de pomme. S’ils ne le sont pas, vous pouvez prendre les pommes en entier pour apporter des fibres qui permettent de faire le ménage et balayer les intestins.

 

Tous les fruits dans leur ensemble auront des effets bénéfiques lorsqu’ils sont mûrs et le plus frais possible.

 

c) Déféquer de manière naturel.

 

On nous a pas appris à déféquer de manière naturel tel que la nature l’a prévu. De nos jours, on défèque en étant assis. Beaucoup de personne lisent dans les toilettes. Avoir le temps de lire dans les toilettes signifie clairement que le péristaltisme intestinal ne fonctionne pas de manière adéquate. S’assoir est la pire des positions pour déféquer.

 

La meilleure position est la position accroupie ou la position en squat. Dans cette position on a un alignement quasiment parfait pour permettre une vidange complète des intestins. Un gastro-entérologue a dit qu’en adoptant cette position de manière systématique, on éviterait 70% des cancers du côlon.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Google +
Please reload

Je m'appelle Adrien, ingénieur généraliste  de profession, je suis un véritable passionné de santé globale et du bien-être humain. 

Je partage mes expériences et mes connaissances à travers ce blog en me disant que ça pourrait servir quelqu'un comme ça m'a servit personnellement.

N'hésitez pas à me contactez si besoin ou à commenter les articles afin que je puisse vous répondre. Bonne lecture !

Améliorer sa santé,

ça s'apprend !

REJOINS-NOUS SUR FACEBOOK !
DERNIERS ARTICLES
Please reload

http://feeds.feedburner.com/santebienetreglobal
Cet article vous a plut ? Pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire à notre newsletter ?
 
Simple et gratuit, vous recevrez directement dans votre boite mail les derniers articles pour améliorer votre santé et votre bien-être. Votre mail restera confidentiel. 
 
Intéressé ? C'est par là

Articles similaires : 

Please reload