Taux vibratoire : augmenter votre niveau d'énergie

Tout dans l’Univers possède une vibration. Que se soit une personne, un objet, une conversation, une émotion, absolument tout a une vibration.

 

Le taux vibratoire qui caractérisent toute chose vivante ou en mouvement fluctue en permanence au cours de nos journées, des semaines, des mois, des années.  On peut associer le taux vibratoire à notre niveau d’énergie de manière générale. 

 

J’aime avoir une vision globale des choses et non isolé les unes des autres, c’est pourquoi, ce n’est pas une simple énergie physique dont on va parler dans cet article mais également une somme d’énergie subtile émises par nos corps subtils.

 

Le corps humain est une entité extrêmement riche et absolument parfaite. L’être humain est constitué de 4 quatre corps (physique, émotionnel, mental, spirituel). 

 

Le taux vibratoire correspond à la vibration de chaque particules d’énergie présent dans l’Univers. Lorsque la vibration est élevée, l’énergie est subtile et légère. Lorsque la vibration est base, l’énergie est dense et plus lourde. 

 

Ainsi l'énergie émise par notre corps spirituel (source primaire d'énergie) se densifie pour former notre corps mental. Le corps comprend l'ensemble des pensées qui circule à travers nous.

 

Les pensées se densifie en émotions que l'on ressent au fond de nous à partir de notre corps émotionnel. Et enfin, nos émotions se densifie encore et forme le carburant à nos actions que l'on fait à travers notre corps physique. 

 

C'est pourquoi nos actions dans la vie dépend directement de la qualité de nos émotions, elles-mêmes dépendent de la qualité de nos pensées qui elles-mêmes dépendent de notre faculté à se laisser guider par notre intuition. Ainsi si on veut augmenter son taux vibratoire, on a besoin de faire un travail sur les 4 corps de manière simultanée puisqu’ils sont interdépendants.

 

Il existe plusieurs façons pour mesurer le taux vibratoire comme le pendule et le schéma de Bovis. Je ne vais pas en parler ici parce que je considère que le taux vibratoire est quelque chose qui se ressent de l’intérieur et est propre à soi-même selon sa propre interprétation de son niveau d’énergie. On n’a pas besoin qu’un outil matériel et rationnel qui parle pour nous sinon c’est que l’on a arrêté d'écouter son ressenti intérieur. 

 

Certaines personnes se focalisent uniquement sur le corps physique parce qu’elle ne voit que cela et ne prend en aucun compte la nature subtile et non physique de notre réalité. 

 

C’est ainsi que beaucoup ont une alimentation presque parfaite, un sommeil réparateur, une activité physique et régulière mais finissent quand même par avoir une grave maladie parce qu’elles nient l’existence de leur partie spirituelle, émotionnelle et mentale ou ni accorde aucune importance. On sait maintenant que les émotions sont des déclencheurs de maladies si on apprend pas à les gérer. 

 

Le corps physique se retrouve vidé d’énergie parce qu’il n’est plus alimenté par la source des corps subtils qui le précède. Si on cherche à focaliser notre attention sur les moindres détails de nos habitudes alimentaires, notre hygiène de vie ou de l'aspect physique de notre vie de manière générale, on s’enferme dans une psycho-rigidité d’une prison interne que l’on aura nous même créé à partir de nos programmations mentales.

 

Une prison mentale de ce type est le pire ennemi à votre croissance personnelle parce qu'elle bloquera le canal qui vous lie à votre intuition pour vivre de nouvelles expériences enrichissantes et une connaissance de vous-même plus évoluée. 

 

A l’inverse certaines personnes qui ne font pas du tout attention à l'aspect physique de leur vie mais qui se laissent parfaitement guider par leur intuition, ces personnes là auront une harmonie entre leurs pensées, leurs émotions et leurs actions qui se reflètera par une découverte régulière de nouvelles saveurs que peut leur offrir la vie. 

 

Evidemment, une maladie peut se déclencher mais la cause sera d’ordre physique parce que le corps physique est surchargé de toxines et le corps tente d’éliminer cette surcharge par une maladie. Il est important de comprendre que notre réalité est régi par des lois universelles qu’il est essentiel de connaître et notre monde monde physique est régi par des lois naturelles que nous devons respecter également.

 

Suivre son instinct de liberté total en se disant : "je mange ce que je veux" par exemple, c'est un acte qui ne respecte pas les règles que la nature a instauré pour notre physiologie humaine. Il n'y a aucun problème si c'est occasionnel mais avec le poids des années, le corps ne réagit plus de la même façon. 

 

C’est pourquoi, il est fondamental de trouver le juste équilibre entre notre partie physique et non physique, sinon il y aura forcément un manque et un déséquilibre que l'on ressentira par un mal-être.

 

 

1. L'être humain : 4 corps 

 

a) Le corps spirituel. 

 

Elever son taux vibratoire s’effectue progressivement en se plongeant dans : 

  • L’amour, 

  • La liberté d’être, 

  • La liberté d’agir 

 

Plus vous vivrez en conscience, plus vous vivrez en accord avec vous-même, plus vous élèverez votre vibration et donc votre niveau d'énergie.

 

  • Vivre dans l’amour

Vivre dans l'amour, c’est faire preuve d’émerveillement, c’est à dire de se forcer à voir le bon et le beau dans l’autre, dans la situation que l’on est entrain de vivre. Focalisez son esprit sur ce qu’il y a de bon à retenir. En prenant l’habitude de faire cela, on remplit petit à petit son esprit d’optimisme et il y aura moins de place pour se focaliser sur le négatif.

 

Combien de personne n’arrête pas de se plaindre des autres, du manque de ci, du manque de ci sans prendre une seconde de reconnaissance et de gratitude pour tout ce qu’elles sont déjà. La plainte amène le manque alors que la gratitude apporte l’abondance.

 

Plus je vibre un sentiment d’amour, plus je recevrais ce sentiment en retour. Plus je vibre sur la fréquence de mes peurs, plus je vais vivre mes peurs dans ma vie. On récolte ce que l’on sème. 

 

  • La liberté d’être et d’agir

Vivre son droit d’être libre, c’est d’être pleinement la personne que l’on est au fond de nous dans notre fort intérieur. Ce n’est pas vivre pour quelqu’un d’autre ni à travers le regards des autres mais bien la personne que l’on veut être dans son monde.

 

C’est pourquoi, cela demande de savoir ce que l’on veut vraiment faire de sa vie. Combien de personnes arrivent à la fin de leur vie pour avouer qu’elles n’ont pas choisi leur vie en fonctions de leurs aspirations profondes personnelles. Être libre d’être et d’agir, c’est surmonter la critique d’autrui et oser prendre des risques, c’est oser changer d’habitude pour ne pas s’enfermer dans une routine.

 

La personne qui ne prend pas de risque et ne tente jamais l’aventure est la même personne qui les tous. Le monde bouge et évolue à une vitesse hallucinante, c’est pourquoi nous devons évoluons en même temps pour mettre à jour notre logiciel et ne pas être en retard.

 

La monotonie est le meilleur chemin qui conduit au mal-être, au dessèchement intérieur et à la maladie. La vie est un changement permanent. Et notre intuition nous pousse sans cesse à sortir de cette monotonie qui abaisse notre vibration.

 

Nous sommes fait pour apprendre, pas pour nous enchaîner à ce que nous savons et nous priver d expériences personnelles. C'est à travers la liberté d'agir que nous pouvons grandir. En faisant régulièrement des choses qui sortent de nos habitudes, on fait vivre l’enfant intérieur qu’il y a en nous.

 

Plus nous serons spontanée dans nos choix, plus nous serons dans ce flot de la vie qui nous élèvera vers des expériences et des rencontres toujours plus riches et propices à notre évolution. Ainsi on aura cette capacité de créer, de transformer le monde à l'intérieur de soi et refléter ce changement à l'extérieur.

 

Le tout sans complexes, souffrances, misères parce que nous aurons augmenté notre connaissance de soi. Faite ce qui vous semble juste pour vous, faite de votre vie, votre message pour le monde, votre taux vibratoire ne pourra que s’élever de cette manière.

 

En refusant d’assumer votre plein potentiel, vous allez à l’encontre de vous même en vous sabotant par peur de prendre des risques et sortir de votre zone de confort, ainsi vous allez abaisser votre vibration. La personne qui est guidé par un sentiment de peur et un besoin excessif de sécurité se limite dans sa croissance personnelle.

 

Si la vie nous met face aux situations que l’on vit, c’est que nous sommes capable de les surmonter, sinon elles ne se manifesteraient. Tout dépend ensuite de notre interprétation de la situation par notre capacité à l’expliquer et la comprendre avec notre mental.

 

b) Le corps mental.

 

Notre intuition communique par notre cerveau droit, le cerveau de la créativité, de l’imagination et de l’infini. Pour équilibrer le cerveau droit et l’intuition, il y a le cerveau gouverné par notre mental, cette voie qui nous parle en permanence qui rationalise, qui cherche à tout comprendre, à tout expliquer ce qui se passe dans l’instant.

 

S’il ne comprend pas, c’est la panique et le stress qui monte. Si on a pas la réponse, on invente parfois inconsciemment une hypothèse par un raisonnement intellectuel dans le but de rassurer le cerveau reptilien. L’intuition voit les choses dans la globalité tandis que le mental voit les choses jusqu’à l’étape d’après.

 

Notre mental cherche à nous faire survivre impérativement, c’est pourquoi nous sommes prit d’un sentiment de peur, de doute et de stress lorsque quelque chose échappe à son contrôle. Les habitudes, la routine rassure le mental, c’est pourquoi il n’y a pas de stress, c’est ce que l’on appelle la zone de confort.

 

L’intuition cherche à nous faire vivre une vie la plus riche et la plus diversifiée possible sur tous les plans. C’est pourquoi, elle va chercher à nous faire sortir de notre zone de confort, notre espace de connaissance pour s’aventurer dans des zones d’ombre pour y mettre de la lumière par une expérience et/ou de la connaissance.

 

Une fois que l’on écoute son intuition, il est important d’utiliser son cerveau gauche et son mental pour mettre en application les idées et les concepts qui nous viennent spontanément de notre intuition. C’est pourquoi, nous devons habituer notre mental à avoir des pensées constructives et évolutives pour nos idées et nos projets dans la vie.

 

Combien de personne ont des idées extraordinaires mais se découragent ou abandonnent avant même d’avoir essayé ce qui leur semble juste ou ce qu’elles veulent apporter dans le monde ? Un flux de pensées majoritairement négatif est destructeur.

 

Nous avons tous des pensées négatives, cependant, c’est à nous de faire en sorte qu’ils n’envahissent pas notre esprit. En ayant confiance en soi, ces pensées ne resteront pas longtemps et les transformaient en opportunité d’avancer que ce soit : 

  • La mauvaise image que l’on a de soi-même, 

  • L’autocritique et le jugement de soi-même, 

  • Les mauvais souvenirs du passé qui nous hantent à faire de nouvelles choses, 

  • Les incertitudes de l’avenir, 

  • L’impatience du résultat, 

  • etc… 

 

Plus d’informations sur les 10 pensées négatives à chasser de son mental. 

 

Changer ses mécanismes mentaux demandent du temps, 99% de nos pensées d’aujourd’hui sont les mêmes que l’on avait hier. La quasi-totalité de nos pensées sont inconscientes et nous pouvons contrôler seulement une petite partie. En faisant attention et en prenant conscience de la qualité de nos pensées chaque jour, on peut modifier sur le long terme nos réflexes mentaux. 

 

Si vous sentez le stress montait en vous ou une sensation de mal-être, c’est possible que se soit du à une sur-activation de votre cerveau gauche, c’est à dire votre mental. Vous avez un flux de pensée qui devient lourd et handicapant pour vous. C’est pourquoi, il est parfois important de calmer le flux de diminuer le flux par des exercices qui vous recentrent sur vous-même et sur le moment présent : 

  • La respiration consciente, 

  • La respiration carrée, 

  • La pleine conscience, 

 

Pour plus d’information sur la sur-stimulation du cerveau gauche, si vous estimez que vous pensez trop, cet article vous aidera. 

 

c) Le corps émotionnel.

 

Les émotions sont des pensées condensés que l’on ressent et que l’on vit à travers son corps physique. Ce sont des énergies électro-chimiques qui circulent à travers le corps pour apporter une nouvelle dimension à notre perception de la réalité. 

 

Nous sommes nombreux à avoir du mal avec la gestion de nos émotions. Elles peuvent très rapidement prendre le contrôle sur nous et nous faire faire n'importe quoi à tel point que l'on ne se reconnait plus dans certaines situations. 

 

La qualité de nos émotions dépend directement de la qualité de nos pensées. Comme vu précédemment les 4 corps sont liés et chacun dépend de celui qui le précède. 

 

Notre cerveau et l'ensemble des éléments de notre corps sont infiniment plus intelligent que tous les médecins et scientifiques du monde. En effet, les substances biologiques produites par nos cellules permettent une régulation de nos émotions parfaitement adapté à chacun. Ces substances sont crées avec une précision qui dépasse tout ce que l'on peut faire. C'est votre corps qui les produit. 

 

Inutile de prendre toutes sorte de médicament chimique pour faire taire ses émotions quand on sait que naturellement notre cerveau en synergies avec nos cellules est notre meilleure pharmacie intérieure. 

 

En effet, lorsque nos pensées et nos émotions sont calmes et relaxées, notre corps fabrique des benzodiazépines, c'est les mêmes molécules contenus dans Valium pour assurer une pensée de tranquillité et de calme émotionnel dans la biochimie de nos cellules. 

 

Lorsque nous lâchons prise sur les évènements de la vie en acceptant le fait que nous ne pouvons pas tout contrôler, notre corps fabrique des endorphines quasi instantanément. C'est à dire de la morphine à l'état naturel pour faire disparaître les douleurs. 

 

A l'inverse, nous refusons le lâcher prise, nous allons tomber dans le jugement, le doute, de colère et la frustration va faire sécréter au niveau neuro-hormonal de l'adrénaline et des neurotransmetteurs responsable du stress. 

 

Lorsque nous sommes contents, nous produisons une quantité importante d'interleukine, une substance anti-cancéreuse. Lorsque nous sommes entrain de broyer du noir à l'intérieur et que nous intériorisons nos émotions, sa production chute. 

 

Le rire est une thérapie extraordinaire pour libérer les tensions et troubles émotionnels.

 

N'hésitez pas non plus à faire tout sorte d'exercices de défoulement émotionnel (grimaces, gesticulations spontanées, ...) pour libérer les noeuds psychiques qui peuvent bloquer la libre circulation d'énergie en vous.

 

N'oubliez pas que les enfants sont nos meilleurs professeurs de gestion émotionnelle. Ils vivent pleinement les émotions sans aucune retenue. 

 

Plus d'information sur la gestion des émotions. Si vous avez du mal à libérer votre colère ou votre frustration, cet article peut également vous intéresser. 

 

d) Le corps physique.


Nous pouvons enfin élever notre vibration par l’entretien de notre corps physique. En effet, notre corps physique est notre véhicule pour vivre la vie sur Terre. On peut choisir d’avoir un Twingo ou d’avoir une Ferrari pour faire l’expérience de la vie. Tout dépend du soin que l'on accorde à notre corps. 

 

C'est pourquoi, il faut avant tout bien entretenir sa voiture, notre corps physique pour avoir force et énergie. Sans énergie, on ne peut pas faire grand chose. On est diminué et le champs de possibilité se restreint devant nous. Quelques pistes pour améliorer son énergie physique.

 

  • L’alimentation saine et hypotoxique

Les aliments que nous mangeons ont une vibration eux aussi. Lorsqu’un aliment est frais et directement cultivé de la Terre, il possède une charge électromagnétique qui va régénérer nos cellules, nos tissus et nos glandes.

 

Un aliment mort qui sort tout droit d’une usine ne possède pas de charge électromagnétique qui va vivifier les cellules, au contraire elles vont se polluer d’éléments qu’elles ne reconnaissent pas parfois.

 

C’est pourquoi, privilégier les aliments vivants qui sont gorgés d’eau organique, c’est à dire pleine de vitamines, de sels minéraux, d’oligo-éléments et de bio-stimulines entre autres.

 

Ils apportent vitalité à votre corps, c’est pourquoi mangez-en en majorité. À l’inverse, évitez les aliments morts qui ne contiennent pas ou très peu de micro nutriments.

 

Les produits transformés par exemple ne vous sont d’aucune utilité excepté en cas de famine, ce qui n’est plus le cas à l’heure actuelle pour la majorité d’entre nous. Les aliments morts mais non transformés sont à consommer avec modération.

 

Plus d’information sur les articles comment manger équilibré nous rend malade et alimentation vivante : l’un des chemins vers la santé. 

 

  • Un sommeil réparateur.


Qui n’a pas eu la tête dans le brouillard en se levant tard le matin. L’esprit vaseux et le brouillard mental se retrouve très souvent chez les personnes qui se couchent tard et se lèvent tard.

 

À l’inverse, les personnes qui se couchent tôt et se lèvent tôt ont l’esprit clair et lucide lorsqu’elles ne sont pas réveillés par un réveil qui vient les attraper dans leur sommeil et les faire revenir à la réalité.

 

Les heures avant minuit compte double, le système endocrinien se recharge pendant la première partie de la nuit. C’est pourquoi il est important de privilégier la qualité du sommeil et pas seulement la quantité.

 

Dormir 7 heures entre 2h du matin et 9h du matin n’a pas les mêmes effets que dormir de 21h à 4h du matin. Toutes les heures de sommeil ne se valent pas.

 

Idem pour l’alimentation, on recommande des quantités de calories mais jamais la qualité. On ne peut pas comparer 2000 calories de banane avec 2000 calories d’hamburger. C’est la même quantité mais l’effet sur le corps est complètement différent. Toutes les calories ne se valent pas.

 

Plus d’information pour se coucher tôt et une liste des 8 boissons naturelles pour s’endormir facilement

 

  • L’activité physique.

L’activité physique est un besoin fondamental pour l’être humain. Nous ne sommes pas des arbres ou des plantes pour rester toute la journée à la même place. Au contraire, notre corps est fait de muscles, d’os et d’articulations pour pouvoir bouger.

 

Nous sommes nomade de nature à toujours chercher le renouveau quelque part pour se découvrir soi-même et l’environnement qui nous entoure. Il n’y avec le temps et l’installation de notre civilisation moderne que l’on s’est enraciné. Cela peut devenir un problème lorsque l’on devient sédentaire. 

 

Pratiquez une activité physique régulièrement est le meilleur moyen de conserver un niveau d'énergie, libérer ses énergies négatives (stress, colère, frustration, doutes, ...), stimuler son système lymphatique, augmenter sa force musculature, sa souplesse et renforcer son système cardiovasculaire par de l'endurance. 

 

Plus d'information sur les activités physiques qui s'offrent à vous. 

 

Notre corps répond à nos besoins physiologiques véhiculé par sa vibration : 

  • Si nous faisons de l’activité physique qui stimule nos muscles, il va produire plus de fibres musculaires, 

  • Si nous faisons de la méditation quotidiennement de manière spontanée, c’est à dire pas forcée, le corps crée de nouveaux neurones, 

  • Si nous prenons l’habitude de nous rapprocher de la nature régulièrement en marchant pieds nus, le corps va créer une couche cornée sous la plante du pied pour nous servir de semelle et éviter les blessures, 

 

L’inverse est tout aussi vrai, si on habitue notre corps à ne pas utiliser certaines parties, elles vont finir par se paralyser, s’atrophier amenant à une maladie : 

  • Si une personne renonce à sa vie sexuelle, il est possible qu’une tumeur se développe dans ses organes sexuels (une femme, le cancer du sein ou un homme, le cancer de la prostate lorsqu’il pense qu’il est trop vieux), 

  • Si une personne évolue dans un environnement autoritaire et strict où l’atmosphère est irrespirable, elle va développer des problèmes respiratoires (bronchiques ou pulmonaires), 

  • Si une personne voit le monde noir autour d’elle en refusant de voir la beauté dans toute chose, elle risque de devenir myope parce qu’elle voit uniquement ce qu’elle veut. 

 

Chaque rencontre que nous faisons dans la vie a un message à nous apporter. Chaque chose que l’on vit a également un message, idem pour les maladies. 

 

Le corps est une machine infiniment intelligente dont nous comprenons à peine à en prendre conscience. Ces messages et ses réactions parfaites, c’est notre mental qui ne les comprend pas toujours.

 

Ce n’est pas le corps le responsable, c’est notre interprétation des signes qu’ils nous envoie qui peut s’avérer fausse. Dans le respect de ses lois, le corps est réactif, fort et beau. Tandis que lorsque nous sommes prit au piège de la monotonie, les routines et les habitudes répétitives, le corps nous informe de son mal-être par des symptômes et ensuite des maladies.

 

A nous de retrouver cette relation intime avec notre corps pour que nous puissions faire le voyage de la vie en pleine santé, dans la joie et la bonne humeur avec un niveau d'énergie toujours plus grand. 

 

Et vous, que faîtes-vous pour augmenter votre niveau d'énergie ? 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Google +
Please reload

Je m'appelle Adrien, ingénieur généraliste  de profession, je suis un véritable passionné de santé globale et du bien-être humain. 

Je partage mes expériences et mes connaissances à travers ce blog en me disant que ça pourrait servir quelqu'un comme ça m'a servit personnellement.

N'hésitez pas à me contactez si besoin ou à commenter les articles afin que je puisse vous répondre. Bonne lecture !

Améliorer sa santé,

ça s'apprend !

REJOINS-NOUS SUR FACEBOOK !
DERNIERS ARTICLES