Soja : entre danger occidental et bienfait oriental. Explications !

Le soja est une plante de la famille des légumineuses que l'on appelle également “pois chinois” ou “haricot oléagineux”.

 

Le débat sur le soja reste encore ouvert à l'heure actuelle parce qu'après les dizaines de livres sur la nutrition que j'ai pu lire, les heures de conférences et d’audios que j'ai pu écouté, l’avis reste énormément partagé sur le soja.

 

La conclusion que j'en ai tiré de mes recherches jusqu'à l'heure actuelle, c'est que la plupart des nutritionnistes, docteurs et chercheurs dans le monde occidental classe le soja comme un danger potentiel dans notre assiette tandis que lorsque je me suis ouvert à la nutrition orientale notamment à travers la médecine traditionnelle chinoise, le régime d'Okinawa ou encore la gastronomie Indonésienne, on retrouve le soja et ses dérivés dans la majorité des repas.

 

C'est pourquoi dans cet article, je ne vais pas prendre de position mais vous faire plutôt un récapitulatif de toutes les informations que j'ai synthétisé à propos du soja.

1. Le soja, un danger considéré en Occident.

Le soja fait parti des légumineuses et l'on sait que les légumineuses sont des aliments concentrés et que la physiologie humaine n'est pas totalement adaptée à leur consommation.

 

En effet, nous sommes obligé de faire cuire les légumineuses pour les rendre comestibles à la consommation de l’homme sans quoi elles serviraient de nourriture uniquement aux espèces granivores.

 

On sait que nous pouvons consommer des légumineuses mais avec modération étant donné qu'elles contiennent des anti-nutriments, c'est-à-dire qu'à l'intérieur de la graine se trouve des composés créés par la nature dans le but de protéger l'espèce au cours de son développement contre l'attaque d'éventuels prédateurs.

 

De plus les légumineuses ont une haute teneur en protéines et en glucides et on sait que ces deux types de macronutriments ont besoin d'un environnement digestif différent. En effet, les protéines ont besoin d'un environnement acide tandis que les glucides ont besoin d'un environnement alcalin.

 

C'est pourquoi je vous conseille d'éviter lorsque vous mélanger des catégories d'aliments d’associer glucides et protéines parce que leur association est incompatible du point de vue de la digestion humaine.

 

Concernant le soja, il s'agit d'un des aliments les plus concentrés que l'on connaisse. Le Dr. Norman Walker a dit dans son livre Votre santé par les jus frais que : “les haricots de soja et la farine de soja ont une concentration de 870% supérieure au jus de carotte et de 940% supérieure au jus de céleri”.

 

Les carottes et le céleri sont des légumes parfaitement adaptés à notre physiologie donc on peut se nourrir quotidiennement en quantité illimitée lorsque l'on prend le soin de les râper ou de les hacher très finement pour contourner la problématique des fibres pour les personnes qui ne sont pas habituées.

 

Le docteur ajoute par la suite : "lorsque nous prenons la mesure de la concentration colossale de ces produits comparé au jus, nous pouvons nous douter de la cause sous-jacente de l'acidité engendrer dans l'organisme par la consommation de produits à base de soja”.

 

Concernant le lait de soja, ce même docteur explique dans son livre Votre santé par les salades crues et la diététique : “les produits dérivés du soja ont un effet très distinctement acide sur la digestion humaine,  quand bien même les tests de laboratoire parviennent à obtenir des réactions alcaline.

 

[...]

 

Le lait humain est composé d'environ 87 % d'eau organique, le lait de vache d'à-peu-près autant, alors que le lait de soja n'en contient guère plus de 10%. L’eau ajoutée lors de la transformation des haricots de soja n'est nullement converti en eau organique.

 

Voici un tableau récapitulatif des différences macro-nutritionnelles entre le lait maternel, le lait de vache et le lait de soja.

Continuons avec les propos du docteur :

 

quant à la composition chimique respective du lait humain et du lait de soja, il est à noter que ce dernier contient environ 175 % de phosphore en plus, et environ 400% de soufre en plus, ces deux éléments étant acidifiant. D'autre part,  le lait humain est environ 3500% plus riches en chlore, l'élément nettoyeur, que le lait de soja.

Ces facteurs sont d'une extrême importance si l'on considère les nombreux cas de démence, de neurasthénie, de pulsion sexuelle anormale et autres troubles du système nerveux dû essentiellement au déséquilibre de la proportion de ces éléments dans l'alimentation.

 

Évidemment, il y a de nombreux ouvrages à propos du soja tellement que le débat est ouvert.

 

Dans son livre Soja, ami ou ennemi de notre santé écrit par le docteur Kaayla T.Daniel, il y a 450 pages avec des centaines de références scientifiques qui listent notamment les effets secondaires du soja dont en voici quelques-uns :

  • troubles du système nerveux,

  • migraine,

  • trouble du comportement c'est-à-dire hyperactivité, agressivité, dépression, irritabilité, …

  • personne extrêmement bornée,

  • perte de la mémoire à court terme et baisse de l'apprentissage à cause des isoflavones de soja qui interfèrent avec une enzyme du cerveau que l'on appelle la “tyrosine kinase”,

  • le vieillissement précoce du cerveau (trouver à partir de 2 portion de tofu par semaine),

  • la fatigue chronique,

  • la chute progressive des cheveux et des poils du corps,

  • le vieillissement prématuré de la peau,

  • les ongles abîmés,

  • la mauvaise assimilation des vitamines et des minéraux notamment le calcium, la niacine,  le zinc ou encore les vitamines D, E et C,

  • l'ostéoporose,

  • l'allergie (le soja est l'un des 8 premiers allergènes),

  • troubles digestifs qui endommage nos intestins,

  • diarrhée, gastro-entérite, éternuement, éruption cutanée ou encore gonflement du visage ou de la langue,

  • problème cardiaque,

  • baisse de la libido,

  • impuissance et baisse du nombre de spermatozoïdes,

  • troubles hormonaux

  • etc …

 

Cette liste n'est pas exhaustive et pour plus d'informations, je vous redirige vers le livre cité précédemment. Evidemment, l'intérêt de cet article n'est pas de vous faire peur mais bien de vous apporter toutes les informations dont je dispose qui pourrait vous être utile.

 

Enfin j'aimerais finir cette partie sur le danger du soja que l'on reconnaît en Occident par les propos du Docteur Christian Tal Schaller dans son livre Nouvelle alimentation : planétaire, universelle et consciente : “tous les produits tirés du soja cuit sont catastrophiques pour la santé humaine. Comme beaucoup de végétarien se sont tournés vers des aliments à base de soja, on a pu dire que le cela est un véritable “piège à végétarien”."

Je m'appelle Adrien, ingénieur généraliste  de profession, je suis un véritable passionné de santé globale et du bien-être humain. 

Je partage mes expériences et mes connaissances à travers ce blog en me disant que ça pourrait servir quelqu'un comme ça m'a servit personnellement.

N'hésitez pas à me contactez si besoin ou à commenter les articles afin que je puisse vous répondre. Bonne lecture !

Améliorer sa santé,

ça s'apprend !

REJOINS-NOUS SUR FACEBOOK !

http://feeds.feedburner.com/santebienetreglobal

FLUX RSS

ARTICLES POPULAIRES

Addiction au sucre : causes, symptômes et solutions naturelles

Rythme des repas : combien de repas par jour dans l'idéal ?

Pourquoi manger équilibré nous rend malade ?

Lait et produits laitiers : dangers pour la santé

Spiruline : bienfaits d'un super-aliment. Comment la consommer ?

BESOIN DE COMPLEMENT ALIMENTAIRE ?

Eventail complet de vitamines

  • 168 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Riche en vitamines 

Détoxification simplifiée

  • 168 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Elimination 
    des toxines  

Eventail complet de minéraux

  • 112 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Riche en sels minéraux

Le remontant parfait

  • 112 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Augmenter votre énergie

Protection des organes vitaux

  • 56 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Riche oméga essentiels

Calcium biodisponibles

  • 112 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Absorption du calcium 

Energie au niveau cellulaire

  • 56 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Stimule métabolisme

Puissant mélange d'antioxydant

  • 56 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Augmente l'immunité

2. Le soja, un aliment aux nombreux bienfaits en Orient.

En Asie et plus particulièrement dans la Chine, on connaît depuis fort longtemps la valeur nutritive du soja. En Asie, on consomme très peu de viande et on trouve la ration de protéines depuis des millénaires dans le soja.

 

En effet le soja contient autant de protéines que la viande sans être chargé de graisse saturée donc on connaît les effets néfastes sur l'organisme lorsqu'elles sont consommés en excès.

 

De plus les graines de soja contiennent une grande quantité de vitamine pouvant éviter le durcissement des artères ce qui permet de prévenir les maladies cardio-vasculaires.

 

Dans son livre Secret de centenaire, Jean Pélissier médecin praticien en médecine traditionnelle chinoise depuis 35 ans dit :

 

En diététique chinoise, on se sert prioritairement du soja jaune,  mais les Chinois ont su l'utiliser en éliminant sa toxicité grasse à divers traitements, le “lavage” en particulier destiné à chasser les purines lors de la fabrication du lait de soja. Sous la dynastie des Han, il y a une vingtaine de siècle, un célèbre herboriste prénommé Liu Han découvrit comment faire cailler le lait végétal grâce à un minéral, le gypse, pour confectionner le très connu tofu ou fromage de soja.

 

Jean Pélissier poursuit : “aujourd'hui, le soja est très largement utilisé dans l'industrie agroalimentaire moderne. De récentes recherches ont pu montrer qu'il contenait de la lécithine, émulsifiant naturel, qui maintient en suspension dans le flot sanguin les particules de graisse qui pourrait s'agglutiner contre la paroi des artères. D'autre part les graisses insaturées du soja combattent l'excès de cholestérol. Il contient beaucoup de protéines végétales indispensables au développement du corps ainsi qu'une grande quantité de vitamine C.

 

Dans la civilisation chinoise, on se méfie beaucoup et produits d'origine animale en particulier le lait animal qui est gras, “ froid”, c'est-à-dire de nature Yin et susceptible de provoquer des allergies.

 

D'ailleurs il y a à ce sujet un vieux proverbe chinois qui dit :

 

Si tu veux que ton enfant ressemble plus tard à un animal, donne-lui dès son plus jeune âge du lait de vache ou de brebis" 

 

On le sait maintenant c'est certain que passé l'âge de 3 ans notre corps n'a plus le potentiel physiologique pour digérer le lait.

 

Dans leur livre Le secret des centenaires d'Okinawa, Jacqueline Armand et Laurent boucher disent :

 

Les Japonais en consomme (en parlant du soja) au minimum deux fois par jour. [...] Vous l'aurez deviné, c'est à Okinawa qu'on en consomme le plus : environ 2 fois plus que les autres japonais - qui eux-même en consomment plus que les Chinois.

 

Les auteurs ajoutent : “Dans la médecine traditionnelle chinoise, le tofu fait parti des aliments de longue vie et il est mentionné dans des écrits remontant au 2e siècle avant JC. Le soja lui-même faisait partie des 5 plantes sacrées avec le riz, le froment, l'orge et le millet.

 

"Une portion de 100 grammes de soja, quelle qu'en soit la forme, contient environ 40% de protéines très pures, soit autant que l'œuf où la viande de bœuf, mais aussi plus que tout autre légumineuses.

 

On y trouve aussi 38% de glucides, 5% de fibres et 4% de micronutriments comme les vitamine A, E, D et les vitamines du groupe B, ainsi que du magnésium, du phosphore, du zinc et du calcium.

 

En outre, 100 grammes de soja sec apporte 128 mg de calcium, contre seulement 112 mg pour un verre de lait de vache écrémé (100ml) ! [...] sa composition en fait une véritable alternative à l'apport protéinique d'origine animale, qui est beaucoup plus riche en purine et toxine.”

 

En effet, le soja est une protéine complète qui contient tous les acides aminés essentiels que le corps ne peut pas fabriquer et que nous devons apporter par notre alimentation.

 

De plus, le soja contrairement aux viandes ne contient pas d’acides gras saturées à chaine longues responsables des maladies cardiovasculaires lorsqu’elles sont consommées en grande quantité.

 

Le soja contient des acides gras poly et mono-insaturées qu’il est bon d’apporter à notre corps. Enfin, le soja est plus riche en fibre ce qui permet une meilleure santé intestinale.

Web-Conférence GRATUITE

STOP aux virus !

7 règles pour ne plus tomber malade cet hiver

Mardi 18 février à 20h (heure de Paris)

Nombre de place limité à 100 personnes

En conclusion, le débat sur le soja reste ouvert et plus que jamais les avis sont partagés pour déterminer la place du soja dans notre alimentation.

 

Il semblerait que le soja conviennent à beaucoup de personnes tandis que d'autres manifestent les symptômes décrit précédemment.

 

Comment s'y retrouver entre des centaines d'études et de références scientifiques qui démontrent les effets néfastes du soja et de l'autre côté du monde, une civilisation et une médecine traditionnelle qui a traversé les millénaires d'existence en restant intacte à travers les générations dont il est clairement considéré que le soja est un aliment de base fondamentale.

 

Personnellement pour ceux qui se pose la question ce qu'il en est de mon alimentation personnelle, au vu des nombreuses objections concernant le soja, j'ai décidé de m'abstenir de sa consommation le plus possible.

 

C'est pourquoi n'hésitez pas à faire votre expérience personnelle, écouter votre ressenti et la réaction de votre corps parce que lui seul sait ce qu'il y a de mieux pour vous.

 

Et vous, avez-vous l'habitude de consommer du soja ? Si oui, sous quelle forme et en quelle quantité ?

Cet article vous a plut ? Pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire à notre newsletter ?

 

Simple et gratuit, vous recevrez directement dans votre boite mail les derniers articles pour améliorer votre santé et votre bien-être. Votre mail restera confidentiel.

© 2020 - Santé & Bien-être Global

 

Please reload

DERNIERS ARTICLES
LIENS IMPORTANTS
REJOIGNEZ-NOUS