Insuline : l'hormone de la prise de poids. Explications.

Les personnes qui veulent perdre du poids tombent souvent sur ce type d’information :

  • changer d’alimentation

  • faire du sport.

 

Ce n'est pas avec ce type d'information que l'on peut identifier clairement la cause qui est responsable du surpoids et surtout comment faire pour maigrir. 

 

La prise de poids s'explique par la sécrétion d'insuline. L'insuline est l'hormone responsable de la prise de poids sécrétée par le pancréas. Si on ne fait pas sécréter au pancréas de l'insuline, on ne prend pas de poids.

 

L'insuline est clé pour toute personne qui veut perdre du poids. Dans cet article, on va voir concrètement quelles sont les deux causes principales qui obligent le pancréas à sécréter de l'insuline et vous force à prendre du poids. Ces deux causes sont :

  • L'hyperglycémie que l'on peut résoudre notamment par des changements alimentaires,
     

  • La production chronique de cortisol que l'on peut réduire notamment par de l'activité physique (mais pas uniquement !)
     

1. L'hyperglycémie.

 

L'hyperglycémie est le taux de sucre anormalement élevé dans le sang. On ressent l'hyperglycémie comme une montée d'adrénaline, un gain d'énergie nous faisant sentir extrêmement bien.

 

Cependant une hyperglycémie ne dure que très peu de temps parce que lorsque le taux de sucre dans le sang est trop important, le pancréas va sécréter de l'insuline pour pouvoir libérer le sucre contenu dans le sang et le faire transiter vers les cellules.

 

Lorsque le sucre transite vers les cellules, il se stocke de 3 façons : 

  • Sous forme de glycogène au niveau du foie (réserves de sucres au repos),

  • Sous forme de glycogène au niveau des muscles (réserves de sucres en activité physique),

  • Sous forme de triglycérides dans les tissus adipeux (réserves de graisses) → Ce sont les kilos que vous voulez perdre

 

Comment éviter l'hyperglycémie pour éviter la sécrétion d'insuline qui conduit à la prise de poids ?

 

a) Pourquoi vous ne devriez pas faire de régime ? 

 

Le facteur temporel est essentiel et pourtant oublié dans la plupart des programmes de perte de poids. À chaque repas, il y a une montée d'insuline.

 

Pour éviter l'hyperglycémie tout au long de la journée il est important non pas de réduire la quantité calorique pour chaque repas mais de diminuer le nombre de repas pendant la journée.

 

Si vous faîtes de la restriction calorique mais que vous multipliez les repas parce que vous avez faim, alors vous allez sécréter de l'insuline tout au long de la journée sans laisser à votre corps le temps de faire redescendre votre taux d’insuline.

 

Tandis que si vous prenez trois repas par jour au lieu de quatre ou deux au lieu de trois, alors vous n'allez pas sécréter la même quantité d'insuline au cours de la journée et vous êtes donc moins exposé au risque de prendre du poids.

 

Il vaut mieux augmenter la quantité calorique à chaque repas mais de faire un nombre de repas minimum dans la journée plutôt que de faire de la restriction calorique et multiplier le nombre de repas. 

 

C'est exactement l'inverse que vous recommande les "professionnels" des régimes, c'est-à-dire diminuer la quantité calorique à chaque repas et multiplie le nombre de repas au cours de la journée. Le résultat sera une sécrétion permanente de l'insuline sans que le corps ait le temps de réguler la glycémie et éviter la prise de poids. 

 

Votre corps sera rarement au repos et votre métabolisme de base va diminuer. Vous allez ainsi perdre du poids pendant quelques mois pendant que votre corps s'habitue à ce nouveau régime et que le métabolisme de base se rétablisse. Le poids remontera à son poids d'origine parce qu'il est aligné au métabolisme. 

 

Les régimes ne sont pas des solutions sur le long terme parce qu'ils mettent votre corps en mode "survie" ou en "pénurie alimentaire" parce que vous vous forcez à manger moins. En réalité, il ne faut pas manger moins mais manger mieux. Vous n'êtes pas obligé de mourrir de faim pour perdre du poids. 

 

Quel est le meilleur moyen de lutter contre l'hyperglycémie, l'effet yoyo avec votre niveau d'énergie et la prise de poids ?  Le jeûne intermittent. C'est l'astuce sans régime, sans sport et gratuite que des milliers de personnes utilisent à travers le monde pour réguler leur poids.

 

Plus d'information sur le jeûne intermittent pour maigrir. 

 

b) Les sucres inadaptés à l'organisme humain.

 

  • Le saccharose 

La plupart des gens commencent à peine à se rendre compte de la nocivité du sucre et des produits sucrés. Cependant les sucres transformés agissent comme de véritables drogues à tel point que même la publicité à l'heure actuelle conseille de réduire la consommation de sucre.

 

Mais cette information rentre par une oreille et semble en ressortir aussitôt par l'autre tant que nous ne sommes pas concernés directement par le surpoids, l'obésité ou le diabète. Le sucre transformé sous toutes ses formes fermente dans l'organisme et produit de :

  • l'acide acétique,

  • l'acide carbonique,

  • l'alcool.

 

L'acide acétique est un destructeur puissant c'est pourquoi on l'utilise pour brûler les verrues. S'il est capable de corroder à ce point la peau, on imagine quels sont les dégâts qu'il produit sur les muqueuses de l'appareil digestif. Son effet est d'autant plus fort qu'il pénètre rapidement l'organisme.

 

C'est là tout le problème pour une personne victime du surpoids. Quand nous consommons du sucre ou des boissons sucrées, leurs effets sur le pancréas est extrêmement nocif. Le pancréas est notre glande digestive la plus active.

 

Il est situé dans le duodénum et doté d'un canal qui conduit jusqu'en son centre. Par ce canal, le pancréas injecte dans le duodénum les sucs nécessaires pour la digestion des aliments variés.

 

Lorsqu'il perçoit la saveur sucrée, le pancréas est à la fois saturé et perturbé. Le sucre transformé est “mort” parce qu'il est dévitalisé en terme de nutriments essentiels à l'organisme, c'est pourquoi il est responsable de bien des pathologies.

 

Tous les sucres raffinés, qu'il soit blanc, roux, bruts ou autres y compris la mélasse et le sirop d'érable ont été chauffés et transformés. Le sucre blanc est le plus nocif parce qu'il est habituellement travaillé avec de l'acide sulfurique.

 

Les seuls sucres dotés d'une certaine valeur nutritive pour l'organisme humain sont ceux que l'on trouve dans :

  • les fruits crus,

  • le miel.

 

Tous les fruits et la plupart des légumes crus contiennent du sucre naturel que l'on appelle fructose. Le fructose ne peut pas être utilisé directement par l'organisme mais l'humain a la capacité de le transformer rapidement et facilement en glucose qui est notre carburant essentiel. 90% de nos besoins nutritifs sont du glucose.

 

Si vous avez l'habitude de consommer des produits sucrés entre les repas et que vous êtes en surpoids, remplacez dès à présent les produits sucrés par vos fruits préférés. 

 

Les fruits se digèrent très rapidement mais sans impacter la glycémie parce que le sucre se libère goûte par goûte donc ne vous fera pas prendre de poids à chaque fois que vous en prendrez.

 

C'est pourquoi n'hésitez pas à consommer des fruits ou une alternative saine et non impactante sur votre glycémie à chaque fois que vous avez un creux entre les repas. 

 

  • L'amidon 

Autre sucre inadapté à l'organisme humain qu'il est essentiel de limiter pour une personne qui veut perdre du poids : l’amidon concentré. L'amidon concentré est présent dans les céréales et les féculents. L'amidon n'est ni soluble dans l'eau, ni dans l'alcool, ni dans l’éther.

 

Ces molécules d'amidon non solubles circulent dans les vaisseaux sanguins et lymphatiques sous forme solide inutilisables par les cellules, tissus et glandes. C'est par là même pourquoi le corps tente désespérément de les éliminer par les organes émonctoires d'élimination. 

 

Les émonctoires (intestins, reins, poumons, peau) sont nos portes de sorties pour éliminer nos déchets. Lorsqu'ils sont surchargés, les déchets stagnent à l'intérieur de l'organisme et s'accumulent sous forme de graisse. 

 

Les pores de la peau constituent alors une autre voix pour éliminer ce trop-plein de substances inutiles, c'est pourquoi les problèmes de peau peuvent apparaitre. Une étude approfondie a révélé pourquoi les gens qui consomment régulièrement du pain blanc, des céréales et des féculents sont souvent couverts de boutons et autres éruptions cutanées plus grave.

 

Une personne qui veut perdre du poids a besoin de nettoyer les organes émonctoires pour permettre l'élimination des kilos en trop. Nettoyer les organes émonctoires commencent par la suppression de la cause qui a amené à leur encrassement. C'est pourquoi il est important de limiter et de remplacer les céréales et les féculents par des alternatives plus saines.

 

Étant donné que pendant des millénaires, environ 10000 ans, les gens ont vécu de céréales et de féculents, ces propos peuvent vous choquer, semblaient extrêmement draconiens et radicaux.

 

Seulement depuis la seconde guerre mondiale, les industries ont modifiées génétiquement les céréales pour augmenter la productivité et la rentabilité. Simplement, les céréales sont devenus plus nocives que les céréales originelles notamment par la teneur élevé en gluten

 

Les amidons concentrés sont des sucres complexes qui demandent au pancréas un travail rigoureux et considérable qui finit par l’épuiser. Lorsque le pancréas est épuisé, la prise de poids apparait puis vient l'obésité et enfin le diabète.

 

Mais la preuve est évidente, lorsque les personnes apprennent à ne plus consommer de céréales et de féculents afin de nettoyer leur corps, corrigent les mauvaises habitudes alimentaires à l'origine de l'acidité qui se traduit souvent par la prise de poids et commencent à consommer uniquement des aliments vivants et régénérateurs, ces personnes améliorent leur condition physique et mentale mais éliminent aussi la totalité de leur trouble de santé.

 

On remarque combien la peau se ratatine et se dessèche chez les gros consommateurs de féculents et de céréales.

 

 

2. La production chronique de cortisol.

 

Le cortisol est l’hormone responsable du stress. Lorsqu'il est produit de manière ponctuelle il n'y a que très peu de conséquences sur le reste de l'organisme. Lorsqu'il est produit de manière chronique, il implique le pancréas à sécréter à son tour de l'insuline qui  va se traduire par la prise de poids.

 

Lorsque l'on est stressé on a tendance inconsciemment à se diriger vers quelque chose qui nous fait plaisir et dont on a envie pour pouvoir compenser ce mal-être émotionnel et mental créé par le stress. C'est pourquoi lorsque l'on est stressé, de nombreuses personnes se dirigent vers des aliments sucrés extrêmement savoureux au goût mais parfois addictif et nocif sur leur état de santé.

 

Ces mêmes produits sucrés dont on a parlé précédemment sont à l'origine de l'hyperglycémie qui entraîne la sécrétion d'insuline impliquant la prise de poids à son tour. Ce genre de réaction en chaîne se produit en permanence dans le quotidien sans que parfois nous nous en rendons compte. Les 3 solutions principales pour éviter la production chronique de cortisone.

 

a) Le manque d’activité physique.

 

L'activité physique est l'un des meilleurs moyens d'éliminer les énergies négatives de notre corps. L'humain n'est pas un arbre pour rester immobile la majeure partie de son temps d'activité. Nous sommes dotés de membres, de muscles et d'os pour pouvoir bouger, sauter, courir et jouir de notre liberté d'être mobile.

 

Une personne qui n'utilise pas quotidiennement son corps pour pouvoir bouger, prends le risque d’atrophier ses muscles et se diminuer physiquement. Or on sait que l'état physique agit sur l'état mental et inversement.

 

Une personne qui veut perdre du poids a tout intérêt à pratiquer une activité physique quotidiennement. Afin de mettre toutes les chances de son côté, cette personne devrait pratiquer l’activité physique de son choix à jeun le matin parce que c'est la meilleure période pour brûler l'excès de graisse qui constitue les kilos en trop.

 

Les déchets et substances inutiles qui s'accumulent dans le corps congestionnent le système lymphatique. Le système lymphatique s'active exactement en même temps que le corps, c'est-à-dire plus le corps fait de mouvement plus la lymphe circule et les déchets sont dirigés vers les émonctoires afin d'être éliminés. C'est uniquement cette élimination qui permettra la perte de poids.

 

Vous avez deux grand types d'activité physique : 

  • Les activités d'endurance, 

  • Les activités intensives, 

 

Si vous voulez perdre du poids, je vous conseille de faire une activité physique intensive. Lorsque vous faites de l'endurance, vous allez devoir attendre environ 40 minutes en moyenne pour utiliser les réserves de sucre et c'est à partir de ce moment que vous brûlez de la graisse. Ce sont des séances longues donc il faut :

  • avoir une bonne motivation

  • le temps pour le faire

  • l'efficacité reste limité pour l'investissement fourni

 

En revanche, l'activité intensive permet d'utiliser tous le sucre contenus dans les muscles (glycogène) très rapidement parce que l'effort est intense. C'est pourquoi, vous perdrez de la graisse très rapidement avec une activité intensive comme :

 

De plus, vous libérerez des hormones adrénergiques comme la GH, l'hormone de croissance, un brûleur de graisse redoutablement efficace que vous pouvez activer facilement en faisant de l'activité physique intensive. 

 

b) Le manque de sommeil.

 

Le mode de vie à l'heure actuelle nous incite pour certains d'entre nous à sacrifier notre temps de sommeil pour se libérer une marge de temps supplémentaire dans la journée. Ça peut paraître une bonne idée à première vue mais sur le long terme notre corps nous rappellera toujours à l'ordre que nous ne pouvons pas lui en demander plus que ce qu'il peut.

 

Une personne qui se réveille en manque de sommeil et donc en manque d'énergie nerveuse va se sentir dès le lever irritable, froide et sensible à la moindre chose qui ne va pas lui convenir. Vivre une journée dans un état émotionnel et mental de ce type est forcément générateur de stress et d'émotions désagréables.  

 

Le sommeil ne vous fera pas perdre de poids certes mais vous évitera d'en prendre. C'est pourquoi, adopter un sommeil réparateur est le meilleur moyen de : 

  • lutter contre le stress générés par les pensées négatives et les émotions négatives, 

  • avoir de l'énergie pour travailler ou faire de l'activité physique 

 

En conclusion, il y a différents leviers sur lesquels on peut agir pour pouvoir perdre du poids durablement et efficacement sans mettre sa vie en danger : 

  • Le jeûne intermittent → La méthode la plus efficace,

  • Les changements alimentaires → Mangez mieux, ne mangez pas moins,

  • L'activité physique intensive → Le meilleur brûleur de graisse

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Google +
Please reload

Je m'appelle Adrien, ingénieur généraliste  de profession, je suis un véritable passionné de santé globale et du bien-être humain. 

Je partage mes expériences et mes connaissances à travers ce blog en me disant que ça pourrait servir quelqu'un comme ça m'a servit personnellement.

N'hésitez pas à me contactez si besoin ou à commenter les articles afin que je puisse vous répondre. Bonne lecture !

Améliorer sa santé,

ça s'apprend !

REJOINS-NOUS SUR FACEBOOK !
DERNIERS ARTICLES
Please reload

http://feeds.feedburner.com/santebienetreglobal
Cet article vous a plut ? Pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire à notre newsletter ?
 
Simple et gratuit, vous recevrez directement dans votre boite mail les derniers articles pour améliorer votre santé et votre bien-être. Votre mail restera confidentiel. 
 
Intéressé ? C'est par là

Articles similaires : 

Please reload