Thé vert : bienfaits, composition, lequel acheter, effets secondaires.

“Mieux vaut être privé de nourriture durant trois

jours que de thé une seule journée.”

 

Proverbe chinois.

 

Plus de 2 milliards de personnes dans le monde consomment habituellement du thé. C'est la boisson nationale dans de nombreux pays asiatiques notamment en Chine au même titre que l'eau plate aux français.

 

Au Japon dans tous les restaurants, on sert du thé gratuitement. Malheureusement, il y a encore certaines idées reçues qui circulent au sujet du thé.

 

Les Occidentaux ont tendance à assimiler toutes les variétés de thé aux thés anglais ou certains thés Indiens qui ont un goût prononcé mais surtout un effet aussi nocif que le café sur l’organisme.

 

Il existe un nombre incalculable de livres qui ont été écrit au sujet du thé et les recherches continuent encore. Nous sommes encore nombreux à ignorer certaines propriétés thérapeutiques du thé.

 

C’est pourquoi, nous allons voir dans cet article :

  • les bienfaits du thé,

  • sa composition en terme de nutriment,

  • lequel devrions-nous acheter,

  • comment le préparer,

  • quelles sont ses contre-indications autrement dit les effets secondaires.

1. Les bienfaits du thé.

a) Le thé vert améliore la lucidité.

Si vous êtes sujet à de la fatigue d'ordre intellectuelle ou mentale, le fait de prendre du thé peut éveiller, éclaircir et favoriser votre travail intellectuel et améliorer votre lucidité.

 

Contrairement au café (excitant), le thé ne provoque pas de palpitation et ses effets se font ressentir 30 à 40 minutes après son ingestion alors que le café agit instantanément. Son action dure de 30 minutes à 1h puis l'action va diminuer progressivement.

 

En médecine traditionnelle chinoise, on dit du thé : “il rend l'homme calme, alors que le café l'énerve”.

 

C'est pourquoi la prochaine fois que vous avez des difficultés à réfléchir ou à vous concentrer, n'hésitez pas à prendre une petite tasse de thé qui permettra de stimuler votre mental, développer votre concentration et augmenter vos capacités d'imagination et de mémorisations.

Je m'appelle Adrien, ingénieur généraliste  de profession, je suis un véritable passionné de santé globale et du bien-être humain. 

Je partage mes expériences et mes connaissances à travers ce blog en me disant que ça pourrait servir quelqu'un comme ça m'a servit personnellement.

N'hésitez pas à me contactez si besoin ou à commenter les articles afin que je puisse vous répondre. Bonne lecture !

Améliorer sa santé,

ça s'apprend !

REJOINS-NOUS SUR FACEBOOK !

http://feeds.feedburner.com/santebienetreglobal

FLUX RSS

ARTICLES POPULAIRES

Addiction au sucre : causes, symptômes et solutions naturelles

Rythme des repas : combien de repas par jour dans l'idéal ?

Pourquoi manger équilibré nous rend malade ?

Lait et produits laitiers : dangers pour la santé

Spiruline : bienfaits d'un super-aliment. Comment la consommer ?

b)  Le thé dissipe les effluves de l'alcool.

Après avoir consommé beaucoup d'alcool (excitant), il est important de boire immédiatement du thé et plus particulièrement du thé vert concentré.

 

En effet, le thé par sa nature fraîche est un excellent moyen pour dissiper rapidement l'état d'ivresse.

 

C'est également l'un des meilleurs moyens que l'on connaisse à l'heure actuelle pour chasser “la gueule de bois” des lendemains de fête.

c) Le thé agit comme un laxatif et diurétique naturel.

Le thé a une double action dans l'élimination à la fois des selles mais également des urines. Il favorise la miction, c'est pourquoi il permet de prévenir l'inflammation rénale, les néphrites ou encore les cystites.

 

En plus de ça, il permet de lubrifier le gros intestin (c'est-à-dire le côlon) ce qui permet de faciliter l'évacuation des selles. Les reins est notre émonctoire principal pour éliminer les liquides alors que le côlon est notre émonctoire pour éliminer les solides.

 

Le thé est l'un des rares produits qui existent à posséder cette double action à la fois laxative sur les intestins et diurétique sur les reins.

 

La plupart du temps un élément diurétique à tendance à assécher le gros intestin et du coup implique la constipation et à l'inverse un laxatif à tendance à diminuer la quantité d'urine.

 

C’est pourquoi le thé est un excellent moyen de stimuler les deux fonctions émonctoires sans être agressif parce qu'il est totalement naturel lorsqu’on l’achète de bonne qualité.

d) Le thé favorise l'élimination des déchets et toxines dans l'organisme.

Le thé à l'inverse du café encore une fois est un produit qui permet de faire circuler, ainsi il est capable de faire disparaître les amas d'aliments.

 

Il est par conséquent très efficace dans les douleurs stomacales et particulièrement après une consommation excessive de viandes parce qu'il permet de dissoudre et de faciliter l'élimination des matières grasses.

 

Je rappelle que les viandes sont principalement constituées d'acide gras saturés à chaîne longue dont il est important limiter la consommation.

 

Si l'accumulation des matières grasses et des protéines animales ne sont pas bien assimilé parce que consommer en excès, alors notre foie et la vésicule biliaire seront perturbés.

 

Le foie est l'organe qui a en charge la synthèse des protéines et des matières grasses, ce qui est à la source de ce que l’on appelle le cholestérol lorsque les graisses ne sont pas bien assimilées.

 

Si les fonctions d'élimination de l'organisme sont insuffisantes alors les dépôts de cholestérol vont se constituer sur les parois vasculaire. C'est pourquoi d'ailleurs, la plupart des maladies cardiaques sont liées non pas un défaut de la mécanique du cœur lui-même mais plutôt à un défaut d'élimination de l'organisme et en particulier du gros intestin.

 

Le thé est un excellent moyen pour justement prévenir et traiter le cholestérol mais également l'hypertension artérielle parce que vous l'aurez compris le thé agit en amont sur les intestins et les reins pour stimuler l'élimination, ce qui permet de libérer tout le système cardio-vasculaire dont les acides gras non métabolisés.

e) Le thé vert protège contre les substances toxiques extérieures.

Que se soit les toxines provenant des drogues, des médicaments de la pollution de l'environnement comme les substances chimiques que l'on retrouve en suspension dans l'eau ou les particules radioactives contenues dans l'air, le thé peut contrecarrer et atténuer les effets de ces toxines.

 

C'est pourquoi, il a été prouvé par la recherche scientifique que le thé permet à l'organisme de résister au cancer dû à ces substances parfois d'origine iatrogène.

 

Le thé contient un type de tanin (les tanins sont des composés de la famille des polyphénols, c'est-à-dire de puissants antioxydants qui ont la capacité de neutraliser les radicaux libres) capable d'englober, d'encercler les produits toxiques et faciliter leur élimination par les selles et les urines.

f) Le thé vert favorise l'hydratation.

Quand on a une sensation de sécheresse que ce soit la bouche sèche, la gorge sèche ou même après un effort en période estivale par exemple on a soif et le fait de prendre de l'eau ou une boisson gazeuse froide aura peu d'effet sur le corps.

 

Sitôt l'action mouillante sera passée, obligatoirement la sensation de sécheresse réapparaîtra très rapidement. À l'inverse, le thé favorise la production des liquides organiques, il reconstitue la salive et supprime la sensation de soif.

 

Aussi paradoxal que cela puisse paraître les personnes vivant ou travaillant dans les pays chauds comme en Asie, on consomme du thé vert.

 

C'est également le cas des nomades du désert qui ne boivent que du thé chaud malgré les températures extrêmes à l'ombre qui peuvent atteindre les 40 degrés.

 

C'est pourquoi en période estivale si vous avez soif au lieu de prendre une boisson fraîche et particulièrement sucrée comme un soda au lieu de vous hydrater efficacement, l'effet sera inverse sur l'organisme, vous aurez encore plus soif.

 

C'est pourquoi privilégiez les boissons chaudes comme le thé et si vous souhaitez une boisson fraîche dans ce cas, privilégiez les jus de légumes en particulier des jus à base de légumes verts.

 

Ils auront une action d'étanchéité sur la soif bien meilleure que l'eau et encore plus les boissons sucrées.

BESOIN DE COMPLEMENT ALIMENTAIRE ?

Eventail complet de vitamines

  • 168 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Riche en vitamines 

Détoxification simplifiée

  • 168 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Elimination 
    des toxines  

Eventail complet de minéraux

  • 112 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Riche en sels minéraux

Le remontant parfait

  • 112 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Augmenter votre énergie

Protection des organes vitaux

  • 56 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Riche oméga essentiels

Calcium biodisponibles

  • 112 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Absorption du calcium 

Energie au niveau cellulaire

  • 56 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Stimule métabolisme

Puissant mélange d'antioxydant

  • 56 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Augmente l'immunité

g) Le thé vert prévient l'obésité et favorise la perte de poids.

Il existe toute une catégorie de thé associé à d'autres plantes que l'on trouve facilement dans les épiceries chinoises qui permettent de lutter efficacement contre l'obésité. Pour cela, je vous recommande les thés Pinsinla, Bo Jen Mi ou encore Well Know Tea.

 

L'obésité est très peu courante en Asie et en Chine bien que la tendance change depuis l’introduction des produits transformés avec des additifs alimentaires en Asie.

 

D'ailleurs pour la petite histoire, Mao avait interdit la consommation de thé noir comme le Tuo Cha  pour la classe féminine laborieuse parce que les femmes maigrissaient trop et qu'elles n'étaient plus aptes à pouvoir faire les travaux qui nécessitaient et la force physique.

h) Le thé vert agit comme un produit de beauté naturel.

Par sa double action sur les intestins et les reins, le thé empêche du coup l'accumulation de toxines en favorisant l'élimination par nos deux principaux émonctoires.

 

Lorsque les intestins et les reins sont surchargés de toxines, c'est la peau notre organe émonctoire de secours qui élimine par ses pores les toxines.

 

Les conséquences d’une élimination par la peau sont un excès de production de sébum, l'apparition de boutons, de points noirs et autres excroissance sur la peau.

 

C'est pourquoi l'action hydratante du thé joue un rôle sur la pigmentation de la peau, il lubrifie, rend plus souple et hydrate de l'intérieur votre peau. L'état de la peau n'est que le reflet de l'état intérieur de notre corps.

 

C'est pourquoi les marques extérieures ou encore les rides accentués ne sont que la marque d'un déséquilibre interne. Par son action diurétique, le thé favorise l'élimination des liquides.

 

Or lorsque l'eau s'accumule sous la peau, les fibres d'élastines responsables de la tonicité du derme (principale couche de la peau entre l’épiderme et l’hypoderme) se relâchent et perdent de leur élasticité naturelle. C'est pourquoi, dans ce cas-là, la peau se flétrit et les rides apparaissent. Le thé contribue à corriger ce désagrément.

i) Le thé prévient l'assèchement de liquides du poumon.

En médecine traditionnelle chinoise, “la peau appartient au poumon”. On peut comparer le poumon à une sorte d'éponge humide mais également comme une poche qui se gonfle et se dégonfle en permanence.

 

Les trois causes externes de l'assèchement des poumons sont :

  • la sécheresse de l'atmosphère,

  • la fumée de la cigarette,

  • l'exposition prolongée au soleil sans protection.

 

L'assèchement des liquides du poumon provoque un manque de lubrification de la peau d'où l'apparition prématurée de rides.

 

Le thé par son pouvoir d'hydratation comme on l'a vu précédemment permet de prévenir l'assèchement des poumons et par conséquent de la peau.

j) Le thé régule la tension nerveuse.

Les scientifiques se sont penchés sur la composition chimique du thé, ils ont découvert qu'il y a un tanin appelé “Dan Ming” une substance que l'on trouve en grande quantité dans les jeunes feuilles du théier.

 

Lorsque cet élément est en contact avec des substances alcalines, des toxines ou encore des métaux lourds, il s'assemble à ces derniers pour pouvoir former un composé insoluble.

 

Ce composé est facilement éliminé par les selles. Le “Dan Ming”  permet :

  • neutraliser les substances toxiques,

  • protéger les muqueuses des intestins mais aussi de l'estomac,

  • prévenir les problèmes d'ulcères et de perforation,

  • éliminer la mélanine qui provoque des points noirs sur la peau,

  • coaguler les protéines dégradées de l'estomac ou encore les matières grasses apportées par les viandes,

  • prévient les caries dentaires et les abcès alvéolaires.

 

À la différence de la caféine, la théine du thé est très lente à agir. Lorsque les feuilles de thé sont fraîches, le thé n'excite pas, n'énerve pas et on ne ressent pas de fatigue une fois les effets estompés à la différence du café.

 

Comprenez que toute substance qui apporte un bien-être instantané comme le café, l'alcool, le tabac ou encore le sucre (tous les excitants de manière général), c'est qu'il faut se poser des questions.

 

Un bien-être à court terme aura sans doute des conséquences à long terme. À l’inverse, faire l'effort à court terme de manger sainement que ce soit des fruits, des légumes, des verdures, du thé, ça ne semble pas “fun” à première vue mais sur le long terme vous y gagnerez sur votre état de santé et vous vous remercierez.

II. La composition du thé vert → Pour 100 g de thé.

300 mg de vitamine C → La vitamine C est un puissant antioxydant capable de piéger les radicaux libres et protège donc contre les maladies de civilisation dont notamment les cancers.

 

Elle intervient dans la synthèse du collagène, une protéine de la peau mais également la synthèse des hormones cortico-stéroidiennes, des amines cérébrales dérivés de la dopamine, adrénaline et noradrénaline.

 

Elle intervient également dans le métabolisme de la tyrosine dans la lutte contre les virus, les substances étrangères, le stress et également participe à la cicatrisation.

 

Le manque de vitamine C entraîne de la fatigue des douleurs cérébrales et osseuses ainsi qu'un amaigrissement.

 

300 g de vitamine E → Également un puissant antioxydant, elle joue un rôle important dans le contrôle du vieillissement par notamment sa protection contre l'oxydation radicalaire des acides gras des membranes cellulaires. En Occident, nous sommes beaucoup touché par la  lipo-vitaminose E.

 

La vitamine E devrait être utilisé dans les cas d'arthrite des membres inférieurs, artérite rétinienne, atrophie musculaire, avortement, dégénérescence rétinienne et maculaire, diabète, impuissance, myocardite, phlébite, sclérose, thrombose, varices et bien d'autres.

 

15 mg provitamine A → Autre puissant antioxydant que l'on appelle également le bêta-carotène qui agit sur notre niveau de croissance, elle est particulièrement impliquée dans les mécanismes de la vision et l'adaptation à l'obscurité.

 

Elle est la condition de l'activité sécrétrice du mucus des tissus épithéliaux mais participe également à la différenciation cellulaire, à la régénération de la peau, à la cicatrisation et à la lutte contre les infections. Elle est également active sur la reproduction.

 

35% de polyphénols → Les polyphénols sont une famille d'antioxydants. Ils sont reconnus pour lutter contre les maladies de civilisation dont notamment les maladies cardio-vasculaires, les cancers ou encore l'ostéoporose.

 

Le thé vert contient plus d'antioxydants que de nombreux fruits et légumes :

 

2 tasses de thé vert équivalent en antioxydants à :

  • 7 verre de jus d'orange frais,  

  • 20 verres de jus de pomme,

  • 6 pommes,

  • 3,5 verre de jus de cassis.

 

3% de théine → La théine est une molécule qui va être libérée plus doucement que la caféine dans notre organisme, c'est pourquoi le thé permet un effet tonique plus durable et surtout beaucoup moins vif que celui du café. Je rappelle que l'action de la théine est également atténuée par les différents tanins que possède le thé.

 

1% de chlorophylle → La chlorophylle est le principal pigment assimilateur des végétaux. La chlorophylle, c'est ce qui donne cette couleur verte de nos aliments frais et principalement aux verdures.

 

La chlorophylle est un aliment essentiel à notre organisme parce qu'elle permet d’oxygéner le sang, le purifier en nettoyant les substances néfastes à l'origine de la toxicité de l'organisme mais également de maintenir l'équilibre acido-basique du corps.

 

C'est pourquoi, nous devrions toujours avoir une quantité suffisante de chlorophylle tous les jours voir à tous les repas.

3. Quel thé vert acheter ?

Quand vous achetez du thé, préférez la présentation “en vrac” que celles en sachets. Les sachets ne contiennent que les résidus des feuilles brisées de la récolte.

 

Évidemment,  prenez les feuilles d'origine biologique pour éviter toute sorte de produits chimiques en consommant du thé. Vous pouvez prendre les thés verts qui contiennent les plus grandes quantités de catéchine (antioxydant de la famille des flavonoïdes), c'est-à-dire les thés verts japonais.

 

Ensuite, vous avez tous les thés traditionnels chinois. Ici dans cette partie, je vous présente les thés verts mais également les thés jaune et rouge.

 

a) Les thés verts.

 

Les thés verts n’ont subi aucune fermentation, ils contiennent beaucoup de vitamine C, il est excellent pour favoriser la production de liquide à l'intérieur de l'organisme et pour rafraîchir les états de chaleur interne.

 

Vous pouvez également prendre des thés verts traditionnels chinois comme par exemple le “Long Jin”.  Cependant, je vous conseille de commencer par le thé vert “passe-partout”, celui qui est consommée en grande quantité dans les pays arabes.

 

Le thé à la menthe est très rafraîchissant en été que l'on appelle le “Gun Powder”. Vous avez également le “Jin Zen”,  celui que l'on appelle “thé blanc” considéré comme le meilleur des thé verts.

 

Vous avez également du thé vert au jasmin qui sont excellents de manière occasionnelle mais je vous déconseille de les prendre quotidiennement parce qu'ils entraînent l'apparition d'urticaires ou d'eczéma.

 

Les personnes plutôt affaiblies ou dépressives devraient éviter de consommer trop de thé vert. Mais plutôt privilégier les thés Oolong.

 

b) Les thés Oolong.

 

Dans cette catégorie de thé, vous aurez le plus grand choix, ce sont des thés demi-fermentés.

 

Une personne qui décide de consommer quotidiennement du thé devrait commencer par cette catégorie parce que son action est modérée, sa saveur est douce et parfumée mais également parce qu'il a un effet qui n'est pas non plus trop rafraîchissant comme les thés verts.

 

Un exemple de thé parmi les meilleurs de cette catégorie, vous avez le Tie Guan Yin. En allant dans une épicerie chinoise vous aurez aucune difficulté à les trouver. Les thés Oolong sont les thés du “juste milieu”.

 

c) Les thés rouges.

 

Les thés rouge ou appelés également thé fermenté ont subi une fermentation beaucoup plus longue alors que le thé Oolong est plutôt jaune ambré, la couleur du thé fermenté est marron rouge. Le plus connu en Occident est le Tuo Cha.

 

Les thés rouges sont de nature tiède et modéré, la fermentation leur a fait perdre leur nature fraîche. Je vous les conseille en cas de mauvaise digestion, ils sont très utiles pour prévenir l'obésité ou encore pour diminuer la nausée chez les femmes enceintes.

 

En terme de posologie, vous pouvez prendre une tasse par jour pour une action stimulante. Cependant d'autres personnes ont l’habitude d'en consommer trois par jour pour jouir de tous ses bienfaits.

4. Thé vert : effets secondaires.

Je vous déconseille d'utiliser du thé vert dans les cas suivants :

  • constipation,

  • grossesse,

  • allaitement,

  • insomnie,

  • ulcère.

 

En cas d'anémie, je vous déconseille du thé car il s'oppose à l'assimilation correcte du fer dans l'organisme. C'est pourquoi d'ailleurs, évitez de prendre du thé pendant les repas.  

 

Éviter de consommer du thé avec du ginseng car le thé neutralise tous les effets tonifiants du ginseng. De plus, le thé ne devrait pas être consommé avec différents médicaments parce qu'il va contrecarrer l'effet de certaines substances du médicament en question.

 

L'excès de thé peut provoquer selon les personnes sensibles a des palpitations cardiaques,  des céphalées, des acouphènes ou encore des troubles de la vision.

5. Préparation du thé vert.  

Avant de préparer le thé, nous avons besoin d'une théière, des tasses si on est plusieurs ou d'une petite coupe ou à la rigueur d'un verre si jamais on est seul.

 

N'utilisez jamais de récipient en fer pour infuser du thé car il se produit une réaction chimique qui détruit la composition du thé. Cela va lui ôter une grande partie de ses propriétés médicinales.

 

Dans nos sociétés occidentales, on a parfois pas beaucoup de temps pour préparer le thé de la façon traditionnelle, c’est pourquoi voyons ensemble deux façons dont on peut préparer le thé dans notre monde moderne.

 

a) Première méthode.

 

Tout d’abord, il faut mettre la quantité de thé voulue au fond d’une tasse. Faire chauffer de l’eau et une fois à ébullition, on verse l’eau dans la tasse.

 

Les feuilles sont censées remontées à la surface et en 4 à 5 minutes, le thé tiédit et les feuilles redescendent au fond du verre. Vous pouvez consommer à ce moment là votre thé en prenant soin de laisser les feuilles au fond.

 

Il est possible de répéter cette opération 3 ou 4 fois dans la journée sur les mêmes feuilles si vous désirez.

 

b) Deuxième méthode.

 

Enfin, si vous n’avez vraiment pas de temps, vous pouvez utiliser une bouteille thermos. Vous pouvez préparer votre thé le matin en veillant à le filtrer pour éviter que les feuilles n’infusent toute la journée.

 

Enfin j’aimerai terminer cet article avec quelques conseils :

  • Évitez de boire du thé bouillant parce qu’il peut brûler ou irriter les muqueuses de l’organisme en particulier celle de la gorge et de l’oesophage. A l’inverse, ne le consommez pas non plus froid parce qu’il sera indigeste.

  • Evitez d’abuser des liquides dans la journée. Je rappelle qu’en médecine traditionnelle chinoise, on recommande de ne pas dépasser 1 litre par jour de liquide. La règle est de boire quand on a soif et surtout de ne pas se forcer.

    Je sais que c’est à l’encontre des recommandations actuelles en occident qui recommandent de grandes quantités. Un thermos a une capacité de ¾ de litre et cela suffit amplement pour une journée.

  • Veillez également à répartir votre consommation durant la journée le plus régulièrement possible et de manière étalée.

    L’idéal est de boire par petite gorgées par exemple, une tasse de thé plusieurs fois la journée plutôt qu’un grand bol de thé et plus rien ensuite.

 

Incluez progressivement le thé dans votre alimentation et non de façon radicale du jour au lendemain pour habituer votre corps à son effet.

 

Et vous, comment consommez-vous le thé dans votre quotidien ?

Cet article vous a plut ? Pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire à notre newsletter ?

 

Simple et gratuit, vous recevrez directement dans votre boite mail les derniers articles pour améliorer votre santé et votre bien-être. Votre mail restera confidentiel.

© 2019 - Santé & Bien-être Global

 

Please reload

DERNIERS ARTICLES
LIENS IMPORTANTS
REJOIGNEZ-NOUS