Rhume : alimentation non mucogène et cure d'agrumes

Qui n’a pas été enrhumé au moins une fois dans sa vie ? En effet, le rhume fait partie des maux d’hiver les plus fréquents dans nos sociétés. Tout le monde est concerné. En moyenne, les adultes ont 2,5 rhumes dans une année alors que les enfants ont en moyenne 8 à 9 rhumes dans l’année.

 

Un rhume dure en moyenne 6,5 jours et on estime que la durée totale du rhume dans une vie est de 4 ans si on cumule tous les jours de rhumes. Vous pouvez vérifier ces chiffres en cliquant ici.

 

Le rhume est une sécrétion anormale de mucus qui stagnent et s’accumulent dans le corps, c’est pourquoi l’organisme met en place un processus d’auto-nettoyage par l’intermédiaire de symptômes comme la toux, l’écoulement nasal et bien d’autres choses pour tenter de se débarrasser d’un excès de déchets qui l’encombrent pour fonctionner de manière optimale.

 

Tout ce que l’on mouche, ce que l’on crache, ce que l’on tousse sont des résidus de viscosités et mucosités qui sont entouré de mucus pour être éliminés.

 

 

 

Dans cet article, on va voir concrètement pourquoi mettre en place une alimentation non mucogène est essentielle pour soigner et prévenir le rhume à l’avenir, c’est à dire une alimentation qui va produire très peu de déchets donc très peu de mucus que le corps va devoir éliminer.

 

Mais tout d’abord, nous allons commencer par voir en détails quels sont les aliments mucogène à réduire et à remplacer en priorités, les éléments qui sont inutiles que l’on doit supprimer.

 

I. Réduire et remplacer l’alimentation mucogène.

 

a) Les amidons concentrés.

 

Les aliments farineux comme le pain, les pâtes, les pizzas, les sandwichs et autres produits de ce genre sont les premiers à réduire et à remplacer. Pourquoi ? Le blé moderne est nocif par sa haute teneur en gluten notamment mais également d’autres protéines que notre corps a du mal à digérer.

 

Ces parties non digérées vont être des résidus de viscosités et de mucosités qui vont se coller à la paroie intestinale et entraîner ce que l’on appelle la porosité intestinale.

 

Concrètement, qu’est ce qui se passe ? Les acides issus des amidons concentrés vont s’accumuler au niveau de la muqueuse intestinale et vont endommager la barrière bactérienne, fongique et virale qu’il sert à protéger le milieu interne des impuretés.

 

Les déchets vont fragiliser les jonctions serrées qu’il y a entre les cellules et ainsi certaines substances toxiques qui ne sont pas censés passer vont passer entre les cellules et pénétrer le milieu interne. Lorsque le milieu interne est congestionné de substance toxique, une maladie se déclenche.

 

Pour éviter les dangers des céréales moderne, je vous conseille de remplacer les produits à base de blé notamment par des produits à base de sarrasin. Le sarrasin contrairement à ce que l’on pense n’est pas une céréale et moins concentré en sucre et est plus équilibré en terme de nutriments pour l’organisme humain.

 

Vous pouvez par exemple acheter des pâtes 100% sarrasin. Vous pouvez en trouver en magasin diététique si vous n’en trouvez pas en supermarchés. Le sarrasin a également l’avantage de ne pas contenir de gluten.

 

Le pain, je vous conseille de le remplacer par du pain Essène qui contient des graines qui viennent d’être fraîchement germées. Le pain blanc à l’heure actuelle est constitué principalement de sucre, c’est pourquoi il est générateur acide dans notre corps.

 

Les féculents comme le riz blanc devrait être remplacé par le riz complet ou le riz sauvage parce qu’il est plus adapté et contient moins de amidons concentrés dont notre corps n’est pas conçu pour les digérer. Tous ces produits sont disponibles en magasin diététique.

 

Les pommes de terre devrait être remplacé par les patates douces. Elles n’appartiennent pas à la même famille, il n’y a aucun lien de parenté. Cependant, la patate douce est beaucoup plus riche en nutriments :

  • ⅓ d’hydrate de carbone en plus

  • 3 fois plus de calcium

  • 2 fois plus de sodium

  • Plus de 2 fois plus de silicium

  • Plus de 4 fois plus de chlore

 

En commençant par remplacer ces éléments, vous réduisez plusieurs sources de production de mucus. Personnellement, lorsque j’ai arrêté de prendre du pain tous les jours comme j’en avais l’habitude, les rhumes que j’avais en permanence se sont de moins en moins manifesté.

 

Je n’ai pas peur d’assumer que j’étais un vrai drogué au pain parce que tous les produits sucrés comme les farineux sont des aliments addictifs.

 

Cependant, il faut comprendre qu’il vaut mieux prendre une demi baguette de pain un seul jour dans la semaine plutôt qu’un petit bout de pain tous les jours à tous les repas. Pourquoi ?

 

Lorsque vous prenez un aliment d’un coup en grande quantité, le corps ne va pas le digérer en totalité, il y a une partie qui partira directement dans les selles pour être éliminé.

 

b) Les produits laitiers.

 

Les produits laitiers traditionnels sont nocifs pour la santé pour les facteurs de croissances qu’ils contiennent, la quantité en calcium inorganique qu’ils contiennent également mais il y a aussi 300 fois plus de caséine que dans le lait maternel. La caséine est une colle puissante qui encrasse dramatiquement l’organisme. Cette même colle que votre corps va devoir éliminer en produisant du mucus épais.

 

Le meilleur lait que l’être humain puisse consommer à tout âge autre que le lait maternel est le lait de chèvre cru. Cependant, il faut savoir que les lois actuelles empêchent de vendre du lait de chèvre cru qui ne soient pas pasteurisés. Le lait de vache est producteur de mucus alors que le lait de chèvre ne l’est pas.

 

Le lait de chèvre n’est pas répandu à mon sens pour des raisons de rentabilité économique. Une vache produit beaucoup plus de lait qu’une chèvre mais les conséquences sur la santé ne sont pas les mêmes également.

 

Le lait de chèvre est de loin supérieur en terme de qualité au lait de vache parce qu’il est beaucoup plus homogène naturellement. Il contient plus d’azote non-protéique, les protéines sont de meilleures qualité et le lait de chèvre est très riche en niacine et thiamine qui sont deux vitamines importantes du groupe B.

 

Surchauffé, bouilli ou pasteurisé, le lait de chèvre cru perd toutes ses qualités nutritives et sera plus un déchet qu’autre chose pour le corps.

 

Je vous conseille personnellement de remplacer tous les produits laitiers à base de lait de vache par des produits à base de lait de chèvre : crème, fromage, lait, etc…

 

II. Supprimer les produits chimiques qui ne vous aide pas.

 

a) Les additifs alimentaires.


Si vous avez l’habitude de consommer des produits transformés par les processus industriels que l’on trouve en supermarchés, alors je vous conseille d’en réduire la consommation voir de la remplacer totalement. Pourquoi ? Les aliments transformés contiennent des additifs alimentaires comme les colorants, les conservateurs, les émulsifiants, les édulcorants.

 

Ce sont des produits chimiques qui ne sont pas utilisables par l’organisme humain, il ne les reconnaît pas du coup le corps les considère comme des déchets qu’il doit éliminer.

 

Tous les aliments dépourvus de micronutriments sont producteurs de mucus. Les micronutriments sont présents principalement dans les aliments vivants. J’y reviens plus en détails dans la partie suivante sur les aliments à privilégier pour éliminer le mucus.

 

Lorsque vous prenez des sucreries entre les repas par exemple, je vous conseille de prendre vos fruits préférés et les consommer jusqu’à atteindre votre point de satiété. Vous allez à la fois faire le plein de micronutriments, produire très peu de déchets et avoir de l’énergie à revendre.

 

Evitez les additifs alimentaires en prenant des alternatives plus saines que vous pouvez trouver en magasin diététique ou alors prendre des aliments bruts.

 

Pour en savoir plus sur les additifs alimentaires en particulier les plus dangereux comme le E621 ou le E950 et bien d’autres, je vous invite à lire mon article sur le danger des additifs et comment les éviter en bas de cet article.

 

b) Les médicaments.

 

Les vaccins, les médicaments et les antibiotiques ne pas efficaces parce qu’ils ne permettent de résoudre la cause qui a produit les effets, c’est à dire le rhume. En effet, ces substances ne font que repousser à plus tard le problème de libérer les déchets qui encombrent le corps. Si elles ne sont pas éliminés par le rhume, les déchets resteront à l’intérieur et seront stockés ce qui va encrasser l’organisme.

 

Personnellement, je suis arrivé à venir à bout des rhumes à répétition en m’attaquant directement à sa cause, c’est à dire une alimentation principalement mucogène qui n’est pas du tout adapté à la physiologie humaine. J’ai consommé une grande quantité de médicaments pour guérir du rhumes pendant des années sans que cela ne calme la fréquence.

 

C’est souvent le contraire qui se produit. Lorsque j’ai arrêté de prendre des médicaments pour le rhume, j’ai fait travaillé mes défenses naturelles sans les attaquer par des substances extérieure et mon corps est devenu plus fort et la fréquence de rhume a commencé à diminuer.

 

III. Alimentation sans mucus.

 

Tous les aliments vivants sont générateurs d’énergies et produisent très peu de déchets à éliminer. Pour soigner le rhume, il est important d’apporter du soufre au corps parce que c’est un sel minéral qui un parfait nettoyant pour tout le système.

 

Lorsque que l’on parle de soufre, je parle de soufre organique, c’est à dire celui est assimilé en majorité par le corps et le soufre inorganique qui représentent plus un déchet à éliminer qu’un minéral à assimiler.  Le soufre inorganique comme celui que l’on trouve dans les antibiotiques sont à l’origine de la destruction du biot bactérien.

 

C’est pourquoi il est important de le prendre sous forme organique parce qu’il a un rôle de régulateur chez les populations fongiques. C’est un antiseptique majeur que l’on doit privilégier lorsque nous sommes enrhumés. Les crucifères sont les éléments les plus riche en soufre. Les crucifères sont particulièrement actifs pour nettoyer toute la sphère bronchique et éliminer tout le mucus qui s’accumulent dans les intestins.

 

a) Les légumes.

 

Tous les légumes de la famille du chou sont riche en soufre comme le chou frisé par exemple. Ensuite, je vous conseille personnellement les éléments suivants pour venir libérer le corps du mucus accumulé :

 

Roquette → Salade douce qui permet de nettoyer la muqueuse intestinale et bronchique. Vous pouvez commencer par consommer de la roquette dans vos entrées avant votre repas.

 

Cresson → Salade plus forte qui est chargé de principe actifs. Le cresson agit comme un vrai pulvérisateur à mucus. Veillez cependant à le prendre en petite quantité au début pour habituer vos intestins à un tel apport d’énergie.

 

Persil → Plante aromatique qui est extrêmement chargé en chlorophylles ce qui permet de désinfecter tout le système. La chlorophylle agit un peu comme le soufre pour dissoudre le mucus dans le système. Le persil permet d’activer la sphère rénale et permettra d’éliminer les déchets par les reins également ce qui réduira la charge de travail d’élimination des intestins et des bronches.

 

Epinard → L’épinard est l’élément le plus vital pour le système digestif dans son ensemble : estomac, intestin grêle et gros intestin. L’acide oxalique d’origine organique contenu dans les épinards permet d'accélérer le transit intestinal et libérer les intestins en favorisant l’élimination. L’épinard permet de pulvériser le mucus présent à la surface des intestins et de désencombrer la circulation. De plus l’épinard permettra une meilleure assimilation, une meilleure transformation des aliments. Ce qui veut dire que vous aurez besoin de moins d’aliments pour fonctionner plus.

 

b) Les fruits.

 

Les fruits agissent également comme des agents nettoyants important pour évacuer le mucus. Je vous conseille de vous concentrer sur les éléments suivants :

 

Les agrumes → Orange, mandarine, clémentine, pamplemousse, citron, etc… Les agrumes sont extrêmement actifs sur la sphère hépatique. Les acides faibles que contiennent les agrumes permet d’attaquer les coagulations du mucus ce qui permettra de le dissoudre plus facilement. Ils agissent comme de véritables nettoyants.

 

Pomme → Si vous avez besoin d’y aller plus lentement particulièrement si vous sentez que votre système digestif est un peu enflammé. La pomme est très adoucissante pour le système digestif, très nettoyante au niveau du foie et de la vésicule biliaire, dissout les calculs cholestériques.

 

En privilégiant l’essentiel de ces conseils, vous allez produire moins de mucus et au contraire pouvoir donner à votre corps les moyens de le dissoudre et de l’éliminer.

 

Ensuite, si vous voulez accélérer le processus de nettoyage, je vous conseille de faire du jeûne intermittent pour économiser de l’énergie que le corps utilisera pour se nettoyer et utiliser les matières inutiles pour s’alimenter de l’intérieur. Pour en savoir plus sur le jeûne intermittent, vous pouvez cliquer sur le lien en bas de cet article.






 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Google +
Please reload

Je m'appelle Adrien, ingénieur généraliste  de profession, je suis un véritable passionné de santé globale et du bien-être humain. 

Je partage mes expériences et mes connaissances à travers ce blog en me disant que ça pourrait servir quelqu'un comme ça m'a servit personnellement.

N'hésitez pas à me contactez si besoin ou à commenter les articles afin que je puisse vous répondre. Bonne lecture !

Améliorer sa santé,

ça s'apprend !

REJOINS-NOUS SUR FACEBOOK !
DERNIERS ARTICLES
Please reload

http://feeds.feedburner.com/santebienetreglobal
Cet article vous a plut ? Pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire à notre newsletter ?
 
Simple et gratuit, vous recevrez directement dans votre boite mail les derniers articles pour améliorer votre santé et votre bien-être. Votre mail restera confidentiel. 
 
Intéressé ? C'est par là

Articles similaires : 

Please reload