Additifs alimentaires : santé en danger. Explications.

Les additifs alimentaires sont devenus omniprésent dans nos produits de consommation : alimentation, hygiène, cosmétiques, ... Il est certain que l'on se rend compte avec les années que certains d'entres eux sont extrêmement dangereux et doivent être évités pour se prévenir des symptômes, maladies et autres troubles qu'ils génèrent.

 

Quels additifs alimentaires sont à éviter ? Prenez quelques produits que vous avez en réserve dans votre cuisine et que vous avez acheté récemment dans un supermarché et vous serez en mesure à la fin de cet article de savoir si vos produits contiennent des additifs à éviter. 

 

J'aimerai vous donner certains ingrédients à éviter que l'on trouve sur les étiquettes de nos produits. Alors pour ceux qui sont déterminés, à vos étiquettes. 

 

"Quand on pense qu'il suffirait que les gens ne les
achètent plus pour que ça ne se vende pas "

 

Coluche 

1. Un additif alimentaire, c'est quoi ? 

Les additifs alimentaires sont des produits chimiques synthétisé en laboratoire qui sont ajouté à un aliment de base pour une ou plusieurs raisons particulières :

  • Donner du goût,

  • Donner de la couleur, 

  • Allonger sa durée de conservation,

  • etc …

 

Les additifs alimentaires même en toute petite quantité sont nocif pour notre santé. Comme la quasi-totalité des produits chimiques, les additifs alimentaires sont immunodépresseurs, c’est à dire qu’ils affaiblissent l’immunité de la personne qui les consomment.

 

Notre corps ne reconnaît pas les structures chimiques synthétisées, du coup pour déstructurer ces molécules de synthèse, le corps met en place des processus biologiques qui ont pour conséquence ce que l’on appelle des effets secondaires ou effets indésirables.

 

Notre corps met en place pour se débarrasser des résidus de produits chimiques qu’il n’a pas métabolisé par différents symptômes :

  • Allergies,

  • Hyper-activité,

  • Troubles du sommeil,

  • Saignements de nez,

  • etc...

 

Il est important de prendre conscience de leur danger et où est ce qu’ils se trouvent sans toutefois tomber dans la panique et la peur de ne plus pouvoir manger quoi que ce soit du jour au lendemain.

 

Une maladie ne se développe pas du jour au lendemain mais jour après jour, mois après mois, année après année, l'accumulation crée la surcharge et donc la maladie. 

"En quoi les additifs alimentaires engendrent une maladie de civilisation ?"

Un additif alimentaire est un produit chimique que notre corps ne reconnaît pas, c’est pourquoi il va générer des effets secondaires en petites quantités et une maladie par accumulation. L’accumulation des additifs alimentaires toxiques fait que le corps déclenche une maladie plus ou

moins grave pour se débarrasser des résidus qu’ils l’encombrent.

 

Personnellement, lorsque j'ai arrêté de consommer des produits transformés que je prenais quotidiennement (biscuits, gâteaux, sodas, bonbons, ...), mes saignements de nez se sont aussitôt arrêté et ne sont jamais revenus.

Je m'appelle Adrien, ingénieur généraliste  de profession, je suis un véritable passionné de santé globale et du bien-être humain. 

Je partage mes expériences et mes connaissances à travers ce blog en me disant que ça pourrait servir quelqu'un comme ça m'a servit personnellement.

N'hésitez pas à me contactez si besoin ou à commenter les articles afin que je puisse vous répondre. Bonne lecture !

Améliorer sa santé,

ça s'apprend !

REJOINS-NOUS SUR FACEBOOK !

http://feeds.feedburner.com/santebienetreglobal

FLUX RSS

ARTICLES POPULAIRES

Addiction au sucre : causes, symptômes et solutions naturelles

Rythme des repas : combien de repas par jour dans l'idéal ?

Pourquoi manger équilibré nous rend malade ?

Lait et produits laitiers : dangers pour la santé

Spiruline : bienfaits d'un super-aliment. Comment la consommer ?

2. Les catégories d’additifs alimentaires.

Lorsque vous regardez les étiquettes de vos produits, vous verrez très peu le code associé au additifs alimentaire mais vous verrez des noms qui peuvent se complexifier à la prononciation au fur et à mesure que vous descendez dans votre lecture en particulier pour les cosmétiques et les produits d'entretien. 

 

Beaucoup de personne pensent que les produits cosmétiques et d'entretien sont moins dangereux que les additifs alimentaires parce qu'on ne les mangent pas directement mais : 

  • Les produits cosmétiques que l'on met sur notre peau pénètre notre barrière cutanée et passe directement dans le milieu interne. Tout ce que l'on met sur notre peau nous pénètre comme si on l'avalait.
     

  • Les produits d'entretien que l'on respire pénètre également notre muqueuse bronchique pour passer dans le milieu interne lorsque cette dernière est pas complètement opérationnelle.

 

Dernière partie théorique avant de passer à la pratique. Un petit rappel sur les différentes catégories d’additifs alimentaires, à quoi elles correspondent et pourquoi les éviter.

a) Les colorants

 

E100 au E180 → Les colorants sont fait pour donner de la couleur aux produits dans le but d’attirer le regard. C’est pourquoi de nombreux enfants sont attirés par les bonbons de toutes les couleurs parce que les enfants et en particulier les plus jeunes se nourrissent de couleurs et sont naturellement attiré parce que cela éveille leur capteurs sensoriels visuels.

 

Je ne vais pas citer de marque évidemment mais vous comprendrez tous qu’il y a des colorants dans les bonbons crocodiles, les bonbons avec une cacahuète enrobé de chocolat et bien d'autres. 

 

b) Les conservateurs

 

E200 au E297 → Je pense que vous savez pourquoi cela est fait, c’est pour allonger la durée de conservation d’un aliment. Si un aliment dure quelque jours à la base avec un conservateurs, il peut durer quelques semaines, quelques mois et parfois quelques années selon les produits.

 

c) Les antioxydants

 

E300 au E337 → Les antioxydants contenu dans les produits industriels qui sont inorganiques, ce qui empêchent l’oxydation des produits. Si vous ne pouvez pas oxyder vos produits, les nutriments qui sont contenu dans vos aliments ne peuvent pas être assimilé par l’organisme. Autant dire que si vous mangez un aliment mais que vous n’assimilez pas les nutriments, cela ne sert strictement à rien.

 

Attention, dans les catégories d’additifs alimentaire présentées, il y a des additifs qui sont nocifs, ils ont été reconnu comme tels par des études scientifiques et d’autre qui n’ont pas été reconnu nocifs à ce jour. C’est pourquoi on ne peut pas considérer tous les additifs alimentaires nocifs, c’est comme tout, il faut savoir distinguer le bon du mauvais.

 

d) Les émulsifiants

 

Les émulsifiants, les exhausteurs de goût, les édulcorants de synthèse qui ont pour but de remplacer le sucre. C’est d’ailleurs tout le drame et le piège des produits “sans sucre”, “light”, “sans matière grasse”, etc…

 

S’il y a des émulsifiants que je conseille fortement de consommer, ce sont les trois suivants :

  • Le glutamate monosodique ou E621

  • L’asparthame ou E951

  • L’asefulfame K ou E950

 

C’est pourquoi, on va attacher une importance particulière sur ces 3 additifs juste après parce qu’il arrive très rarement que l’on trouve écrit en toute lettre “Glutamate monosodique” sur nos listes d’ingrédients. La plupart du temps, il apparaît sous différents noms qui ne nous font pas réagir à la première lecture.

 

e) Autre additifs

 

Parmi les autres additifs, il y a les différents arômes, on en compte à peu près 25 000 jusqu’à ce jour.

 

Ensuite, il y a tous les additifs utilisé dans les produits ménagers et cosmétiques comme :

  • Agent de lavage,

  • Agent de pelage,

  • Agent de démoulage,

  • Solvant d’extraction,

  • Agent anti-moussant,

  • etc …

BESOIN DE COMPLEMENT ALIMENTAIRE ?

Eventail complet de vitamines

  • 168 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Riche en vitamines 

Détoxification simplifiée

  • 168 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Elimination 
    des toxines  

Eventail complet de minéraux

  • 112 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Riche en sels minéraux

Le remontant parfait

  • 112 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Augmenter votre énergie

Protection des organes vitaux

  • 56 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Riche oméga essentiels

Calcium biodisponibles

  • 112 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Absorption du calcium 

Energie au niveau cellulaire

  • 56 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Stimule métabolisme

Puissant mélange d'antioxydant

  • 56 capsules
     

  • Certifié Biologique
     

  • Augmente l'immunité

3. Les additifs les plus dangereux à éviter.

a) Le glutamate monosodique ou E621

 

Exhausteur de goût qui a pour but d’exciter vos papilles gustatives et de vous donner envie de manger encore plus, c'est un addictif très puissant.

 

Par exemple, donnez des chips d’apéritif à un enfant, lorsqu’il prendra un chips, il voudra en prendre encore et encore. Si on l’arrête pas, il finirait le sachet de chips.

 

Le glutamate comme le sucre blanc est addictif et a été reconnu comme étant plus dangereux que les drogues dures comme la cocaïne.

 

On peut se poser la question de savoir pourquoi ce produit a été autorisé dans la vente libre et le commerce ? C’est exactement ce que disait le docteur John Olney il y a 40 ans.

 

Il avait prédit que si le glutamate monosodique restait autorisé, on aurait une épidémie mondiale de diabète et d’obésité. Les autorités ont refusé de suivre les conseils de ce docteur et force est de constater que de nos jours, le diabète et l’obésité touchent des millions de personnes à travers le monde.

 

Le glutamate monosodique est un agent neurotoxique qui a la capacité de détruire les neurones et les nouvelles recherches du docteur Blaylock indiquent que le glutamate détruit aussi les autres cellules dans notre corps. Le docteur Blaylock est un neurochirurgien et nutritionniste américain qui a montré que le E621 aggrave les cancers en amplifiant les tumeurs.

 

Si vous voulez plus d’informations sur ce docteur et les ravages que peut causer des excitotoxines comme le glutamate monosodique et l'aspartame, je vous redirige vers le site personnel du Docteur Blaylock

 

Il est difficile d’éviter cet additif qui est présent dans presque tous les aliments transformés. En effet, on peut trouver des traces de glutamate sous une trentaine de noms différents. On en retrouve partout :

  • biscuits,

  • gâteaux,

  • chips,

  • soupes en sachets,

  • plats surgelés,

  • plats préparés,

  • bonbons,

  • pâtes à tartiner,

  • etc…

 

Les informations suivantes concernant les ingrédients que l’on trouve dans nos produits proviennent du livre de Corinne Gouget Additifs alimentaire Danger !

 

Les noms suivants cachent toujours du glutamate :

  • Glutamate monosodique (E621)

  • Glutamate ou acide glutamique (E620)

  • Glutamate monopotassique (E622)

  • Glutamate d'ammonium (E624)

  • Diglutamate de magnésium (E625)

  • Diglutamate de calcium (E623)

 

Ce sont des noms barbares et un peu savant mais on les retrouve de moins en moins dans les listes d’ingrédients de nos produits.

 

Si vous regardez vos étiquettes, vous devriez plutôt voir les noms suivants qui contiennent également toujours du glutamate monosodique :

  • Huile ou graisse végétale hydrolysées

  • Protéine hydrolysées

  • Gélatine

  • Caséinates de sodium ou de calcium

  • Levure ajoutée

  • Extrait de levure

  • Protéine texturée

  • Protéine de soja, protéines de soja concentrée, isolates de protéine de soja

 

Les noms suivants contiennent souvent du glutamate monosodique (la majorité des études le montrent) mais pas toujours donc je vous conseille de réduire les quantités voir de les supprimer pour les plus motivés :

  • Acide citrique, citrate (E300)

  • Extraits de malt

  • Bouillons

  • Arômes de malt

  • Arômes artificiels, arômes

  • Arômes naturels

  • Arômes naturel de porc ou de poulet

  • Carraghénane (E407)

  • Extraits d’épices

  • Protéines de blé

  • Maltodextrine

  • Sauce au soja

  • Assaisonnement

 

Les noms suivants peut contenir du glutamate. Je vous conseille de réduire également en quantité dans le doute :

  • Sirop de maïs

  • Amidon de maïs

  • Amidon modifié alimentaire

  • Dextrose

  • Sirop de riz et sirop de riz complet

  • Lait en poudre

  • Lait écrémé ou lait demi-écrémé (1 ou 2%)

  • Produits allégés en matière grasse

 

Difficile d'éviter cet additif que l'on retrouve également dans certains produits des magasins diététiques mais avec de la persévérance, on y arrive. 

b) L'aspartame ou E951

 

Aux Etats-Unis, cet édulcorant est connu pour être neurotoxique grâce aux travaux du docteur John Olney depuis maintenant 40 ans. Or il a fallu attendre 2011 en France pour que les médias en parle ouvertement comme dans le magazine Le Monde le 13/01/2011. Article de Le Monde sur l'aspartame.

 

On retrouve de l’aspartame dans les sodas "light" ou "zéro sucre". On connait la marque de soda la plus célèbre qui a connu fou pour ces produits mensongers pour le public. 

 

On en retrouve également dans les chewing-gum sans sucre, les sucrettes pour verser dans le café par exemple. On le trouve dans de nombreux produits sans sucre et dans certains médicaments.

 

Cet édulcorant est un véritable poisson qui est responsable du développement tumoral dans de nombreux cas. Le professeur Soffritti a montré dans une étude l'effet de l'aspartame et les cancers des poumons et du foie sur des rats. Cet édulcorant provoque plusieurs dizaines de symptômes dont nous pouvons être victime sans savoir parfois que cela vient de l’aspartame.

 

La solution est entre autre :

  • arrêter d’en consommer pendant au moins 60 jours,

  • essayez de faire la cuisine vous même pour éviter les produits industriels contenant du glutamate monosodique,

  • mangez sainement

  • buvez suffisamment d’eau plate pour aider le corps à se libérer des résidus toxiques causé par cet additif.

 

La majorité des symptômes devraient disparaître progressivement. C’est pourquoi, il est important de lire les étiquettes de chaque produit que l’on consomme pour éviter les dangers.

 

c) Acésulfame K ou E950

 

C’est un édulcorant et un exhausteur de goût de synthèse 200 fois plus sucré que le sucre. Il est souvent utilisé dans des :

  • chewing-gums,

  • sodas,

  • confiseries,

  • pâtisseries industrielles,

  • désert,

  • boissons lactés,

  • etc…


C’est un additif qui est souvent utilisé avec de l’aspartame, il a été autorisé par la FDA en 1988. Les réglementations en charge du contrôle de la qualité alimentaire des produits sont bourrées de conflits d'intérêt par des industriels sans scrupule dominé par l'intérêt financier. 

 

Comment justifier le fait qu'un produit "light" ou "sans sucre" ayant pour avantage principal de ne pas faire exploser la glycémie et éviter la prise de poids pour les concernés puisse contenir de l'acésulfame K alors qu'il est plus sucré que le sucre ?

 

Présent en plus petite quantité certes mais la concentration est tellement importante que le résultat final est le même voir pire. A part diversifier la gamme des produits disponibles sur le marché, l'intérêt pour le consommateur est nul. 

 

d) L’acide citrique ou E300

 

Lorsque vous mettez le jus d’un citron dans de l’eau ou pour faire une mayonnaise, vous utilisez une petite quantité d’acide citrique entièrement naturel.

 

Si par contre, vous mâchez un chewing-gum, croquer des bonbons ou consommer des milliers de produits alimentaires comme les boites de conserves, vous avez de grands risques de consommer de l’acide citrique de nature industrielle.

 

Selon Hans Ulrich Grimm dans son livre Le mensonge alimentaire, les études du chercheur Mr Beyreuther montrent que l’acide citrique de synthèse facilite particulièrement le passage de l’aluminium dans le cerveau.

 

Lorsque nous consommons des sodas en canettes faites d'aluminium par exemple, l’aluminium se retrouve dans le liquide de la boisson et atteint le cerveau. Une neurologue parisienne a constaté que les plus jeune patients atteints de la maladie d’Alzheimer avaient 20 ans en 2010.

 

La solution est de cuisiner nous même les aliments que nous mangeons. Les produits industriels contiennent de plus en plus des additifs alimentaires qui nous affaiblissent et peuvent affaiblissent notre immunité sur le long terme. Ainsi s'explique les différents types de maladies que l'on observe dans la population : 

  • Les maladies aiguës → Grand capital d'énergie capable d'éliminer les toxines par de fortes réactions très violentes. 

  • Les maladies chronique → Capital d'énergie moyen capable d'éliminer les toxines au fur et à mesure par des réactions chroniques et répétées dans la durée. 

  • Les maladies grave → Faible capital d'énergie capable incapable d'éliminer les toxines et l'immunité est au plus bas. 


Une maladie n'est pas quelque chose qui nous tombe dessus par hasard mais un avertissent que le corps nous envoie pour nous signaler que nos habitudes de vies sont en décalage avec son fonctionnement naturel auquel il est programmé.

 

C'est pourquoi mieux vaut prévenir que guérir. Voici quelques pistes pour faire de la prévention : 

 

e) Maltodextrine

 

La maltodextrine est un sucre lent qui est dans la majorité des cas dérivé du maïs ou du blé par hydrolyse. La maltodextrine est utilisé dans :

  • les produits de régimes,

  • les suppléments à l’acérola,

  • les produits laitiers (animaux et végétaux) de certaines marques,

  • etc…

 

M. Jack Samuels, un des plus grands spécialiste du glutamate monosodique a constaté que la maltodextrine contenait bien des résidus d’acide glutamique libre. Le problème vient de l’hydrolysation car ce procédé a pour but d’éliminer les protéines mais elles ne le sont pas toutes.

 

Les acides aminés qui restent comprennent de l’acide glutamique sous une forme associé avec le glutamate monosodique.

 

C’est pourquoi la maltodextrine peut poser un problème aux personne sensibles au niveau du système nerveux. Que la maltodextrine soit biologique ou non, le problème est exactement le même. C’est pourquoi, une fois de plus, il est important de savoir lire les étiquettes de nos produits pour évaluer par nous même la qualité de nos produits.


On a tous sauf exception consommer des additifs alimentaires, c'est pourquoi il ne faut pas tomber dans la peur des informations citées dans cet article mais il est important dans un premier temps d'en avoir conscience. 

 

Tant qu’il y a un enseignement à la clé, vous gagnerez de la hauteur et une meilleure qualité de vie. La connaissance est notre première liberté, c’est pourquoi il est important d'apprendre pour comprendre les choses qui existent autour de nous. 


Et vous, avez-vous essayé d'éviter les additifs alimentaires ?

Cet article vous a plut ? Pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire à notre newsletter ?

 

Simple et gratuit, vous recevrez directement dans votre boite mail les derniers articles pour améliorer votre santé et votre bien-être. Votre mail restera confidentiel.

ARTICLES SIMILAIRES

SPIRULINE
SPIRULINE
HUILE DE COCO
ALIMENTATION VIVANTE

© 2019 - Santé & Bien-être Global

 

Please reload

DERNIERS ARTICLES
LIENS IMPORTANTS
REJOIGNEZ-NOUS