Montemurro (Sic) : « Confusion sur les risques sanitaires, il faut de l’information »

Montemurro (Sic) : "Confusion sur les risques sanitaires, il faut de l'information"

« La recherche révèle une certaine confusion et une connaissance imparfaite du problème. Le tabagisme représente l’un des plus grands risques pour la santé et provoque des maladies. L’information doit également être précise chez le médecin généraliste, car elle a un rapport plus direct avec le patient et peut expliquer les dommages causés par le tabagisme plus clairement ». C’est ce qu’a déclaré Vincenzo Montemurro, membre du conseil d’administration de la Société italienne de cardiologie (Sic), aujourd’hui à Rome, lors de la présentation de l’enquête sur les consommateurs, les médecins italiens et les produits innovants sans combustion, réalisée par la Piepoli Institut en collaboration avec l’Association des consommateurs Adiconsum et commandé par Philip Morris Italia.

« De la recherche il est ressorti que souvent nous ne dépassons pas la question ‘combien de cigarettes fumez-vous’ – a poursuivi Montemurro – Parmi les pays européens, l’Italie a des pourcentages très élevés de fumeurs et le système de santé ne peut pas sous-estimer la question du tabagisme, ensemble aux accidents vasculaires cérébraux et à l’hypertension. Les sociétés scientifiques peuvent également faire plus. Il est nécessaire d’ouvrir un espace pour la réduction des risques, et elles le font avec des initiatives du Congrès », a-t-il conclu.