Roma-Inter 2-4, Nerazzurri poker et Inzaghi étend son avance

Roma-Inter 2-4, Nerazzurri poker et Inzaghi étend son avance

L’Inter s’impose 4-2 sur le terrain de la Roma lors du match de la 24ème journée de Serie A 2023-2024 et poursuit son parcours solitaire en tête du classement.. Les Nerazzurri entraînés par Inzaghi montent à 60 points et prennent l’avantage sur la Juventus à 7 points, avec une évasion toujours croissante du Scudetto. La Roma, après 3 victoires consécutives, a subi sa première défaite sous la direction de De Rossi et est restée à 38 points, perdant au moins pendant quelques heures toute chance de remporter la quatrième place.

Le match

Roma apparaît immédiatement. Lukaku déclenche El Shaarawy, boucle un tir et Sommer dévie. Le match démarre immédiatement, les deux équipes poussent pour prendre possession du match. La balance bascule à la 17e minute. Sur corner, Lukaku en version défenseur prolonge la trajectoire. Vert trouve la tête gagnante, un but validé malgré la position plus que suspecte de Thuram.

La Roma a pris le coup et a recommencé, trouvant l’égalisation à la 28e minute.. Encore une fois, tout part d’une balle morte. Coup franc de Pellegrini, tête de Mancini et 1-1. Après une demi-heure d’apnée, le rythme baisse et le match se calme. Le match en damier, animé uniquement par un coup franc que Rui Patricio a désamorcé d’une sortie révisable, s’est relancé avant la pause. Pellegrini mène la relance des Giallorossi et laisse courir El Shaarawy : contrôle et conclusion, double poteau et but pour porter le score à 2-1 à la 43e minute.

L’intervalle permet à l’Inter de réorganiser ses idées et les résultats sont visibles en début de seconde période. En 7 minutes, les Nerazzurri renversaient la situation. A la 49ème minute, Thuram échappe à la garde de Mancini et détourne parfaitement le centre bas de Darmian, 2-2. A la 56e minute, l’attaquant français s’est montré décisif pour le triplé. Mkhitaryan place une balle invitante au milieu, Angelino tente d’anticiper Thuram au premier poteau mais finit par le frapper dans son propre but : 2-3. La Roma a subi un terrible une-deux et a risqué de sombrer une fois pour toutes à la 59e minute, lorsque Pavard a failli toucher le grand but avec une frappe puissante et précise.

Pour voir la Roma avancer à nouveau, il faudra attendre la 70e minute et l’occasion colossale de Lukaku. Le Belge, devant Sommer, ne tire pas et tente de dribbler le gardien qui remporte le match direct. Le gardien observe le tir imprécis du remplaçant Baldanzi à la 80e minute et répond à la tentative de Spinazzola à la 84e minute, dans une action cependant neutralisée par le hors-jeu de Lukaku. Le dernier effort des Giallorossi n’a produit aucun résultat et l’Inter a clôturé le score à la 93e minute. Bastoni profite de la suggestion d’Arnautovic et marque au poker, 4-2 et Inzaghi fait un pas de plus vers le scudetto.