Santé : Masiero (Sidp), « la parodontite touche environ 50 % des Italiens »

Santé : Masiero (Sidp), « la parodontite touche environ 50 % des Italiens »

« La parodontite est une maladie chronique non transmissible qui touche environ 50 % des Italiens dans ses formes les plus modérées et au moins un Italien sur dix dans ses formes les plus graves. En tant que pathologie chronique non transmissible, « la parodontite est une pathologie supportée par une dysbiose, donc par une altération des micro-organismes au niveau du parodonte, cependant cette dysbiose, qui est une condition nécessaire, n'est pas suffisante pour que la pathologie se développe. Cela signifie qu'il existe des facteurs de risque locaux – maladies cardiovasculaires, diabète et facteurs comportementaux tels que le tabagisme, l'alimentation et les modes de vie incorrects – qui modifient la manière dont la maladie évolue. C'est ainsi que Silvia Masiero, secrétaire de la Société italienne de parodontologie et d'implantologie (Sidp), explique la pathologie de la cavité buccale à Adnkronos Salute à l'occasion de la Fête nationale.