Conseils d’experts en longévité pour rester affûté

Conseils d'experts en longévité pour rester affûté
JAujourd’hui, Joseph Maroon, MD, FACS est un triathlète de 82 ans, ancien neurochirurgien, expert en longévité et membre actuel du Global Aging Consortium d’Aviv. Mais lorsqu’il était dans la quarantaine (avant qu’il n’envisage de courir, de faire du vélo et de nager successivement), il a vécu ce qu’il appelle un « tremblement de vie ». Une perte personnelle l’a conduit à une dépression si profonde qu’il a dû arrêter de faire de la neurochirurgie.

Puis un jour, un associé inquiet l’a appelé et lui a demandé d’aller courir. Bien que le Dr Maroon puisse à peine sortir du lit, l’associé l’a convaincu d’enfiler une vieille paire de gommages et de tenter le coup.

« J’étais épuisé et fatigué, mais cette nuit-là était la première nuit où j’avais dormi en trois ou quatre mois », explique le Dr Maroon.

Il a continué lentement mais sûrement et a même commencé à intégrer la natation et le cyclisme dans son nouveau programme de conditionnement physique, avant de devenir triathlète. En regardant en arrière, il réalisa qu’il avait soigné son cerveau avec son corps. L’exercice est un moyen de prévenir la dépression, mais il peut également traiter la dépression puisque l’activité physique stimule le cerveau à former de nouvelles connexions neuronales, ce qui améliore la santé globale du cerveau. Après que le Dr Maroon ait pu recommencer à pratiquer la neurochirurgie, il a même découvert qu’il était un meilleur médecin, « plus empathique » pour les patients.

Alors que l’exercice a aidé le Dr Maroon à se reconstruire après le tremblement de terre, l’expérience l’a également amené à repenser son approche de la vie en tant qu’ancien « bourreau de travail ». C’est pourquoi, aujourd’hui, le conseil de l’expert en longévité pour rester alerte mentalement et physiquement est de cultiver l’équilibre dans votre vie et dans un monde rempli de défis mondiaux et personnels.

« Vous devez avoir cela si vous voulez fonctionner à des performances optimales », explique le Dr Maroon.

L’équilibre est plus facile à dire qu’à faire, mais le Dr Maroon dit qu’un exercice utile consiste à considérer les quatre composantes de votre vie comme les quatre côtés d’un carré. Les quatre côtés sont travail, famille/social, physique et spirituel. La longueur d’un côté représente le temps passé et l’importance accordée à cet aspect. Alors, avec un stylo sur une feuille de papier, dessinez votre carré. Sérieusement : allez-y et faites-le. Si un côté est plus long ou plus court que n’importe quel autre, vous obtiendrez plus un trapèze qu’un carré, et vous pouvez voir visuellement si votre temps et vos priorités sont détraqués. Cultiver l’équilibre signifie égaliser ces côtés pour former ces angles de 90 degrés.

Bien sûr, il y a des moments où une partie de notre vie prend plus de place, et les experts s’accordent à dire que ce n’est pas grave. La clé est de s’assurer que c’est un choix conscient.

« Ayez pleine conscience et conscience », déclare le Dr Maroon. « La plupart des gens, comme moi-même, sont des automates. J’ai fonctionné, j’ai traversé la journée, j’ai tout fait en réagissant à toutes les entrées sensorielles des autres et des autres circonstances sans vraiment savoir où allait ma vie ou ce que je faisais. Apporter conscience et pleine conscience au quotidien dans son carré.

Pour le Dr Maroon, cet équilibre constitue le fondement de la réduction du stress, de l’intégration de l’activité physique, de la poursuite du sens et de l’alimentation du corps, d’une manière qui contribue à la fois à l’acuité mentale et physique. Qu’il considère comme étroitement liés.

« Les choses qui améliorent l’acuité mentale améliorent également les performances physiques de pointe », explique le Dr Maroon. « Ils sont complémentaires. »