Covid Italie, l’incidence s’effondre mais le RT augmente : les données de la semaine

Covid Italie, l'incidence s'effondre mais le RT augmente : les données de la semaine

L’incidence de Covid en Italie. Dans la semaine du 1er au 7 février, il était égal à 5 ​​cas pour 100 000 habitants, en baisse par rapport à la semaine précédente (7 cas pour 100 000 habitants dans la semaine du 25 au 31 janvier). Le Rt est inférieur au seuil épidémique, mais enregistre une légère augmentation, passant de 0,57 la semaine précédente à 0,66 le 30 janvier. Les hospitalisations continuent de diminuer. Ce la photographie prise par le suivi de l’ISS-Ministère de la Santé sur le Covid-19.

Les hospitalisations diminuent

Au 7 février, le taux d’occupation des lits en zone médicale était de 2,9% (1.792 hospitalisés), en légère baisse par rapport à la semaine précédente (3,5% au 31 janvier). L’occupation des lits de soins intensifs a également diminué, égale à 1% (87 hospitalisés), par rapport à la semaine précédente (1,2%). Les taux d’hospitalisation et de mortalité restent plus élevés dans les tranches d’âge supérieures (taux d’hospitalisation chez les 80-89 ans et plus de 90 ans respectivement égaux à 38 et 65 pour 1 000 000 d’habitants et taux de mortalité chez les 80-89 ans et plus de 90 ans respectivement égaux à 7 et 15). pour 1 000 000). Le taux d’admission en réanimation est le plus élevé dans les tranches d’âge 70-79 ans et 80-89 ans et égal à 1 pour 1 000 000 d’habitants.

L’incidence s’effondre dans les régions, les réinfections augmentent

L’incidence hebdomadaire des cas diagnostiqués et signalés a diminué dans la plupart des régions et provinces autonomes par rapport à la semaine précédente. La valeur la plus élevée a été signalée dans la région de Vénétie (11 cas pour 100 000 habitants) et la plus faible en Basilicate, en Sardaigne et en Sicile (1 cas pour 100 000 habitants). L’incidence hebdomadaire a diminué dans toutes les tranches d’âge, l’âge médian au diagnostic est de 61 ans, en légère augmentation par rapport à la semaine précédente. Enfin, le pourcentage de réinfections est d’environ 45%, en légère augmentation par rapport à la semaine précédente.