Les sodas light sont-ils « mauvais » pour vous ?  Un RD pèse

Les sodas light sont-ils « mauvais » pour vous ? Un RD pèse

jeSi vous êtes un amateur de sodas light depuis des années, ce n’est pas une mince affaire d’essayer de réduire le nombre de canettes que vous écrasez par semaine. Quoi de mieux qu’un coca light glacé et pressé au citron l’après-midi accompagné d’une collation délicieusement salée? Vous ne pouvez pas nier : le duo est emblématique.

Cependant, vous avez probablement aussi entendu des discussions au fil des ans sur les édulcorants artificiels peut-être pas étant le choix le plus idéal pour votre intestin et votre santé globale à long terme. Donc, si c’est du soda light ou rien quand il s’agit de votre boisson préférée au moment des repas, cela soulève la question suivante : est-ce que boire du soda light avec un repas est meilleur ou pire que de simplement ne rien boire ? Découvrons-le.

Conséquences pour la santé qui ont été liées à la consommation de soda light

Cette question se résume en fait à deux curiosités : les effets sur la santé des sodas light et l’importance de l’hydratation, et laquelle est la plus importante. Commençons par l’impact des sodas light sur notre santé.

Donc de nombreuses recherches ont été menées sur les sodas light et leurs implications pour la santé, sous presque tous les angles imaginables. Voici quelques-uns des plus gros plats à emporter:

Accident vasculaire cérébral et maladie cardiaque

Les sodas light peuvent avoir un impact sur la santé cardiaque. Un article publié dans Alimenter a examiné les données de la Women’s Health Initiative et a constaté que la consommation de deux ou plusieurs boissons édulcorées artificiellement (ASB), y compris les sodas light, par jour était associée à un risque accru d’accident vasculaire cérébral, de maladie cardiaque et de mortalité toutes causes confondues. Une autre revue a fait écho à ces résultats, les ASB étant liés à un risque global accru de maladie cardiovasculaire. Les sodas light ont également été associés à un risque accru de diabète de type 2 et de syndrome métabolique.

Santé cérébrale

La recherche émergente trouve également des liens entre la santé du cerveau et les sodas light. L’édulcorant artificiel le plus courant que l’on trouve dans les sodas light est l’aspartame, composé principalement d’acides aminés d’acide aspartique et de phénylalanine. La consommation d’aspartame peut entraîner une augmentation des niveaux de ces acides aminés dans le cerveau et, selon une étude publiée dans Neurosciences nutritionnelles, ces blocs de construction spécifiques de protéines peuvent inhiber la formation et la libération de neurotransmetteurs, notamment la dopamine, la sérotonine et la noradrénaline dans le cerveau. Ces neurotransmetteurs régulent l’activité neurophysiologique. L’aspartame peut également augmenter les niveaux de cortisol (une hormone du stress) dans notre cerveau et créer des radicaux libres. Tout cela se traduit par des sodas light contenant de l’aspartame susceptibles d’avoir un impact sur la santé de notre cerveau. Une autre étude a révélé que les aliments contenant de l’aspartame, comme les sodas light, étaient également corrélés aux migraines.

Santé osseuse

En ce qui concerne les colas diététiques en particulier, la santé des os peut également être une préoccupation. Une étude a révélé que l’acide phosphorique combiné à la caféine présente dans les colas, y compris les variétés diététiques, était associé à une densité minérale osseuse plus faible. Ces découvertes n’étaient liées qu’aux colas, pas aux autres boissons gazeuses, car ce sont les seuls sodas contenant de l’acide phosphorique, en général. Tandis qu’un autre a constaté que la consommation de soda de tous étaient associés à un risque accru de fracture de la hanche chez les femmes ménopausées, un signe révélateur d’une faible densité osseuse.

Santé dentaire

Nos dents ne sont pas non plus à l’abri des effets du soda light, en raison de sa nature acide. Un groupe de recherche a découvert que les sodas ordinaires et light étaient associés à des effets négatifs sur l’émail des dents, tandis qu’un autre les liait à l’érosion dentaire réelle.

Pourtant, corrélation ≠ causalité

TL ; DR ? De nombreuses recherches ont été menées sur les implications des sodas light, et il est clair qu’il n’y a pas beaucoup de mentions de santé. avantages. Cependant, il est important de garder à l’esprit que davantage de recherches (sur les édulcorants artificiels en particulier) sont nécessaires et que bon nombre de ces études suggèrent une corrélation plutôt qu’une causalité. Enfin, sachez que l’American Cancer Society et les études à l’appui ont estimé que l’aspartame n’était pas lié au cancer, et que l’aspartame et les aliments contenant le substitut du sucre ont été jugés sûrs par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis et l’Organisation mondiale de la santé ( OMS).

Importance de l’hydratation

En parlant d’avantages pour la santé. Bien que ces informations sur les effets des sodas light sur la santé puissent être dissuasives, qu’en est-il de l’hydratation ? L’hydratation n’est-elle pas suffisamment importante pour donner la priorité à la consommation de sodas light lors d’un repas plutôt que rien ?

L’hydratation est en effet importante pour presque tous les aspects de la vie humaine, d’autant plus que notre corps est composé principalement d’eau. Rester bien hydraté aide à maintenir un fonctionnement optimal des organes, en particulier au niveau de nos reins et de notre cerveau. Il aide également notre corps à digérer facilement les aliments, aide à maintenir notre système immunitaire et nos niveaux d’énergie intacts et améliore la santé de la peau.

Le soda light apporte un peu d’eau, mais il contient aussi souvent de la caféine, qui peut avoir un effet diurétique, bien que mineur. Cela signifie qu’il provoque en fait le corps à libérer de l’eau par l’urine, ce qui peut éventuellement déshydrater nous légèrement. L’eau du soda light fournira toujours plus d’hydratation que sa teneur en caféine ne déshydratera, mais cette dynamique est quelque chose à garder à l’esprit.

Cela signifie que [diet soda] provoque en fait le corps à libérer de l’eau par l’urine, ayant le potentiel d’éventuellement déshydrater nous légèrement. L’eau du soda light fournira toujours plus d’hydratation que sa teneur en caféine ne déshydratera, mais cette dynamique est quelque chose à garder à l’esprit.

Vous avez peut-être aussi entendu certains soi-disant férus de santé recommander en fait pas boire des liquides avec les repas car ils pourraient interférer avec la production de salive, d’enzymes digestives ou d’acide gastrique, tout en accélérant la digestion, ce qui pourrait entraîner des symptômes indésirables comme des gaz, des ballonnements, de la diarrhée ou même de la constipation. Cependant, il n’y a aucune preuve scientifique pour étayer ces affirmations. Au contraire, boire aux repas peut en fait faciliter la digestion et aider les aliments à se déplacer plus facilement dans le tube digestif. Cela réduit les ballonnements, les gaz et la constipation. Boire avec les repas peut également vous aider à vous sentir plus satisfait après avoir mangé.

Alors, les sodas light sont-ils mauvais pour vous ?

Alors, quelle est la ligne de fond? Avec les preuves disponibles, idéalement, nous éviterions les sodas light en raison de leurs implications pour la santé. Cependant, l’hydratation globale et la consommation d’alcool aux repas sont extrêmement importantes. Le moyen facile ici est de trouver des alternatives saines.

Si vous recherchez la saveur du soda, il existe de nombreuses alternatives plus saines, notamment Poppi, Olipop et même Rowdy Mermaid propose une gamme de sodas Good Mood. Bien que ces options contiennent une petite quantité de sucre ajouté, aucune ne contient plus de 5 grammes, ce qui est nettement inférieur à celui des aliments ordinaires. Ils produiront toujours de la caféine, de la saveur et offriront même des avantages supplémentaires pour la santé grâce à l’inclusion de fibres et de prébiotiques.

Sinon, les eaux aromatisées, les eau de Seltz, le thé, le café (point bonus pour le décaféiné !) et les jus frais sans sucre ajouté sont également d’excellentes alternatives. Bien que certains d’entre eux fournissent de la caféine, il n’y aura aucun sucre ajouté en vue et tous offriront l’hydratation que nous recherchons.

Et même s’il est peut-être temps de choisir une alternative aux sodas light en raison de ses effets potentiels sur la santé, il existe de nombreuses autres options qui fourniront de l’hydratation, de la caféine et des délices.